Climat insurrectionnel en France : Téhéran appelle Paris à cesser la «violence contre son peuple»

Climat insurrectionnel en France : Téhéran appelle Paris à cesser la «violence contre son peuple» Source: AFP
Le guide suprême de la Révolution islamique Ali Khamenei et le gouvernement iranien, en août 2018 (image d'illustration).

Les images des affrontements entre Gilets jaunes et forces de l'ordre, survenus le 1er décembre, ont fait le tour du monde. Le porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères a appelé Paris à la modération.

Lors d'une conférence de presse à Téhéran ce 3 décembre, Bahram Qassemi, porte-parole du ministre iranien des Affaires étrangères, a été invité à commenter la confrontation en France entre les Gilets jaunes et l'exécutif. «Le gouvernement français ne peut pas persister dans la violence contre son peuple», a-t-il déploré, cité par l'agence iranienne Tasnim. «Notre recommandation au gouvernement français est de faire preuve de retenue», a-t-il détaillé, ajoutant : «Il faut aussi dire aux personnes qui descendent dans la rue qu'en définitive, les actes violents et hostiles compliqueront encore la situation.»

En France, la situation reste tendue. Alors que le Premier ministre Edouard Philippe continue de recevoir les représentants des partis politiques à la suite des affrontements du 1er décembre, Emmanuel Macron a annulé sa visite officielle en Serbie initialement prévue le 5 décembre.

Lire aussi : «Trace de sang» sur le mur et témoignages : le lynchage d'un homme par des CRS se confirme (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter