Poutine sur l'incident de Kertch : «Clairement une provocation», un prétexte pour la loi martiale

Poutine sur l'incident de Kertch : «Clairement une provocation», un prétexte pour la loi martiale© Pavel Rebrov Source: Reuters
Vedettes ukrainiennes arraisonnées le 25 novembre 2018.

Revenant sur l'arraisonnement de trois vedettes militaires ukrainiennes le 25 novembre, le président russe Vladimir Poutine a estimé que les gardes-côtes russes avaient rempli «leur devoir».

S'exprimant dans le cadre d'un forum financier à Moscou ce 28 novembre, Vladimir Poutine est revenu sur la crise qui oppose la Russie et l'Ukraine depuis trois jours.

Affirmant qu'il s'agissait «clairement d'une provocation», et d'un prétexte pour l'instauration de la loi martiale en Ukraine, le chef d'Etat a martelé que les gardes-côtes russes avaient rempli le 25 novembre dernier «leur devoir militaire» en arraisonnant trois navires de guerre ukrainiens au large de la Crimée. «Ils ont rempli leur devoir militaire à la perfection, avec précision», a-t-il encore déclaré, expliquant l'action de la marine par le fait que les équipages ukrainiens n'avaient pas répondu aux mises en garde des forces russes.

La veille 27 novembre, le président russe avait déjà prévenu l'Ukraine contre tout acte «irréfléchi» après la décision de Kiev d'instaurer la loi martiale. Le dirgeant a en outre demandé à la chancelière allemande Angela Merkel de faire pression sur cet allié des Occidentaux.

Le président russe Vladimir Poutine s'est entretenu au téléphone dans la nuit du avec la chancelière allemande, en lui faisant part d'une «sérieuse préoccupation» de Moscou en raison de l'introduction de la loi martiale en Ukraine.

Le 25 novembre, trois bâtiments de guerre ukrainiens manœuvrant dangereusement dans les eaux territoriales russes ont été capturés, après avoir refusé de quitter la zone.

Lire aussi : Selon Poutine, si Kiev voulait des «bébés au petit-déjeuner», ses alliés lui en serviraient

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»