Daesh met en ligne sa «liste noire» de personnes à abattre et publie leurs données personnelles

Daesh met en ligne sa «liste noire» de personnes à abattre et publie leurs données personnelles © Pichi Chuang Source: Reuters
Des hackers de Daesh ont piraté les données personnelles de 1400 militaires, diplomates et hommes politiques

Les hackers de l'organisation terroriste sont parvenus à mettre la main sur les données personnelles de près de 1400 hautes personnalités anglaises, américaines et australiennes. Des militaires, diplomates et politiques désormais en danger de mort.

La liste se présente sous la forme d'une feuille de calcul excel. Noms, prénoms, intitulé du poste occupé, mots de passe des ordinateurs, emails, numéros de téléphone, adresses...les données piratées par Daesh sont aussi précises qu'inquiétantes. Elles concernent 1400 militaires, diplomates et hommes politiques anglais, américains et australiens. Tous sont ciblés dans une «liste noire» mise en ligne par l'organisation terroriste.

«Nous avons vos noms et vos adresses, nous lisons vos mails, nous regardons et enregistrons chacun de vos mouvements,  nous surveillons vos comptes sur les réseaux sociaux. Nous allons transmettre vos renseignements personnels à nos soldats du Califat, qui bientôt avec la permission d'Allah, vont venir vous égorger sur vos propres terres!» a ainsi averti la «Division de Hackers de l'Etat Islamique» en publiant le document sur le web.

Daesh met en ligne sa «liste noire» de personnes à abattre et publie leurs données personnelles © Capture d'écran sur le site de Mailonline
L'avertissement de la Division de Hackers de l'Etat islamique

Une «liste noire» qui se diffuse sur le web à grande vitesse, via notamment le réseau twitter et les comptes de djihadistes qui combattent en Syrie. Comme celui de l'anglais Junaid Hussain, qui en postant le document, prévient: «Ils nous ont sur leur liste noire, mais nous les avons sur la nôtre».

En savoir plus: Un hacker anglais au service de Daesh est numéro 3 sur «la liste noire» des Etats-Unis

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»