Amnesty veut que la coalition reconnaisse ses victimes à Raqqa

Amnesty veut que la coalition reconnaisse ses victimes à Raqqa© Raqa media center Source: AFP
Bâtiment en ruines après un raid aérien de la coalition dirigée par les Etats-Unis sur la ville syrienne de Raqqa.

La libération de Raqqa s'est faite au prix de la destruction de 80% de la ville et de la mort de centaines de civils. Amnesty International accuse la Coalition internationale menée par les Etats Unis de ne pas reconnaître son implication.

Après quatre mois de combats acharnés, l'Etat islamique a été défait à Raqqa en octobre 2017. Mais la coalition emmenée par les Etats-Unis se refuse encore à admettre l'«ampleur choquante», selon Amnesty International, des pertes civiles et des destructions causées par son intervention. Aucune enquête n'a encore été ouverte à ce sujet, ce que déplore l'ONG.

Lire aussi : Ville fantôme : les habitants de Raqqa laissés pour compte depuis la libération de la ville (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter