Japon : un séisme au large des côtes provoque une alerte mais ne fait aucun dégât

Expert de l'agence de météorologie du Japon© YOSHIKAZU TSUNO / AFP Source: AFP
Expert de l'agence de météorologie du Japon

Un tremblement de terre d’une magnitude de 6,9 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit mardi au large de l’île de Honshu au Japon. L’alerte au tsunami a été lancée mais la variation des vagues n’a atteint que 10 à 20 cm suivant les endroits.

A 8h00, heure locale mardi, un séisme de magnitude 6,9 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit à une profondeur d’environ 10 km au large de la côte de Sanriku, l’épicentre. Craignant le déferlement d’une vague d’un mètre de haut, l’Agence météorologique japonaise a diffusé une alerte au tsunami dans la préfecture d’Iwate où les villes situées sur la côte ont été évacuées. Des milliers de personnes ont quitté leurs maisons alors que les navires sortaient du port. Des secousses ont été ressenties jusqu’à Tokyo, qui se trouve tout de même à 690 km de l’épicentre.

45 minutes après la diffusion de l’alerte, et alors que les habitants avaient l’interdiction de s’approcher du rivage, la déferlante est arrivée. Heureusement pour eux et les infrastructures, la vague n’était que de 10cm à 20cm plus grande que la norme et n’a donc fait aucun blessé ni provoqué aucun dégât.

Selon Tohoku Electric Power Co, qui gère plusieurs centrales nucléaires, aucun incident n’est à déplorer dans les centrales nucléaires d’Onagawa et de Higashidori qui se trouvent dans les préfectures voisines de Miyagi et Aomori.

Deux heures après l’incident, l’agence a abaissé le niveau d’alerte au minimum pour la côte nord du pays. Le centre d'alerte anti-Tsunami du Pacifique a également annoncé que le risque d’un tsunami dévastateur dans le Pacifique était écarté.

Epicentre du séisme (capture d'écran du site de l’Agence météorologique japonaise)
Epicentre du séisme (capture d'écran du site de l’Agence météorologique japonaise)

En mars 2011, un autre tremblement de terre dévastateur de magnitude 9,0 sur l’échelle ouverte de Richter s’est produit dans la même région. Il est à l’origine du tsunami qui a endommagé la centrale nucléaire de Fukushima et qui a emporté la vie de plus de 18 000 personnes. Le Japon continue sa lutte contre les conséquence des dommages subis par trois réacteurs de la centrale et les fuites radioactives qui s'en sont suivies.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales