Plus dociles que les humains ? Des chiens défilent contre le Brexit (IMAGES)

Plus dociles que les humains ? Des chiens défilent contre le Brexit (IMAGES)© Henry Nicholls
Petit chien aux couleurs de l'Union européenne.

Lors d'un «Wooferendum» à Londres, des milliers de chiens et leurs propriétaires ont battu le pavé pour réclamer un second vote sur le Brexit. Les maîtres ont notamment fait uriner leurs chiens sur des portraits de Boris Johnson et Nigel Farage.

A quelques mois de la sortie officielle du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE), certains Britanniques ne digèrent toujours pas le verdict des urnes et espèrent encore faire annuler le Brexit, en faveur duquel une majorité de leurs concitoyens se sont pourtant prononcés. Parmi eux, certains ont ainsi eu l'idée d'organiser un «Wooferendum» ce 7 octobre dans la capitale anglaise.

Plus dociles que les humains ? Des chiens défilent contre le Brexit (IMAGES)© Henry Nicholls Source: Reuters
Chien portant un drapeau de l'Union européenne le 7 octobre à Londres.

Des milliers de chiens ont ainsi paradé dans les rues de Londres, accompagnés par leurs maîtres, afin d'exiger «un second vote» sur le Brexit et les conditions dans lesquelles celui-ci est (âprement) négocié par Theresa May avec l'UE. 

Plus dociles que les humains ? Des chiens défilent contre le Brexit (IMAGES)© Henry Nicholls Source: Reuters
Le Wooferendum a été organisé pour exiger un second vote sur le Brexit.

Qu'importe si les salaires ont augmenté outre-Manche pour compenser une baisse de l'immigration après le Brexit. Selon les manifestants, leurs compagnons à quatre pattes pâtiraient d'une sortie de l'UE de leur pays. Ils s'inquiètent qu'elle puisse provoquer une pénurie de vétérinaires et une augmentation des coûts de la nourriture pour chiens. 

Plus dociles que les humains ? Des chiens défilent contre le Brexit (IMAGES)© Henry Nicholls Source: Reuters
Les maîtres ont fait uriner leurs chiens sur des portraits de Boris Johnson ou encore de Nigel Farage.

Tout au long du parcours, les manifestants ont ainsi fait uriner leurs chiens sur des portraits de politiciens favorables au Brexit, comme celui de Boris Johnson ou de Nigel Farage.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter