Tchernobyl : nouvel incendie dans la zone d’exclusion qui entoure la centrale

Tchernobyl © Gleb Garanich Source: Reuters
Tchernobyl

Les services d’urgence ukrainiens ont constaté que 32 hectares de terrain étaient en feu près de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Les pompiers sont mobilisés à la tâche et tentent d’éteindre ce nouvel incendie.

Le feu a pris à proximité des villages de Zamostie et de Kovchilovka dans la région d’Ivanovskoe. Ce matin, les pompiers ont réussi à localiser le feu et parviennent petit à petit à éteindre le sinistre. Le dernier incendie qui s’est produit dans la région avait commencé le 29 juin dernier et duré plus de 14 jours avant que les soldats du feu parviennent à l’emporter. Selon les estimations disponibles actuellement, 130 hectares de forêt seraient partis en fumée.

En avril de cette année déjà, des feux de forêt s’étaient multipliés aux alentours de Tchernobyl. Plus de 300 personnes et de 51 véhicules de secours, notamment des hélicoptères, avaient dû être déployés pour maîtriser l’incendie.

Le chef du service des situations d’urgence ukrainien Nikolaï Tchetchetkin estime que près de 70% des incendies qui se sont produits près de l’ancienne centrale nucléaire sont dus à l’activité humaine.

Les experts préviennent que les sols, autour de Tchernobyl, ont absorbé des nucléides radioactifs pendant toutes les années qui ont suivi la catastrophe de 1986. La fumée que dégagent les arbres qui brûlent pourrait être contaminée. En s’accumulant dans un organisme, ces particules radioactives ont des effets néfastes sur la santé. Mais les autorités ukrainiennes nient l’existence de tout danger, y compris du danger nucléaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales