«Et puis nous sommés tombés amoureux» : Donald Trump lève le voile sur sa relation avec Kim Jong-un

«Et puis nous sommés tombés amoureux» : Donald Trump lève le voile sur sa relation avec Kim Jong-un© KCNA KCNA Source: Reuters
Donald Trump et Kim Jong-un lors de leur premier rendez-vous, le 12 juin 2018.

Le président américain a confié à ses partisans qu'après s'être invectivés pendant des mois, Kim Jong-un et lui-même avaient fini par... «tomber amoureux». Les deux dirigeants ont prévu d'organiser une deuxième rencontre prochainement.

Et la haine fit place à l'amour. Après avoir menacé de «détruire totalement la Corée du Nord», après s'être lancés dans un comparatif de leurs attributs atomiques respectifs – «la mienne est plus grosse» – Donald Trump s'est finalement laissé séduire par la plume du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Et puis nous sommés tombés amoureux. Enfin pas concrètement, OK ? Il m'a écrit de belles lettres, ce sont de magnifiques lettres

«Et puis nous sommés tombés amoureux. Enfin pas concrètement, OK ? Il m'a écrit de belles lettres, ce sont de magnifiques lettres», a confié le président américain à ses partisans lors d'un meeting à Wheeling, poussant un peu plus encore le rapprochement diplomatique entre les deux Etats. Et d'insister : «Nous sommes tombés amoureux.»

Tout n'est pourtant pas rose entre Washington et Pyongyang, depuis la rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un le 12 juin dernier. La Corée du Nord souhaite en effet conditionner la poursuite de son désarmement à l'instauration d'une relation de confiance avec les Etats-Unis, alors que ces derniers ne comptent pas lever leurs sanctions tant que la dénucléarisation de la péninsule ne sera pas effective. Une situation qui semble inextricable mais qui pourrait évoluer à l'occasion d'une prochaine rencontre, souhaitée par les deux hommes. L'amour aidant...

Lire aussi : «Seuls les plus courageux peuvent faire la paix» : Trump et Kim s'invitent mutuellement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter