Jugé trop cher, le défilé militaire souhaité par Donald Trump n'aura pas lieu cette année

Jugé trop cher, le défilé militaire souhaité par Donald Trump n'aura pas lieu cette année© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT Source: AFP
Donald Trump et son épouse Melania aux côté des Macron lors du défilé du 14 juillet 2017 à Paris/(Image d'illustration).

Le défilé militaire qui devait célébrer le centenaire de la Première Guerre mondiale aux Etats-Unis a été repoussé en raison d'un coût jugé trop important, a annoncé le Pentagone. Le président américain se rendra donc à Paris le 11 novembre.

Le 16 août, le Pentagone a annoncé que le défilé militaire souhaité par Donald Trump et qui devait avoir lieu le 10 novembre prochain serait finalement repoussé, potentiellement en 2019. 

L’événement militaire, qui était censé honorer les anciens soldats des Etats-Unis et célébrer le centenaire de la Première Guerre mondiale, le 11 novembre, a été évalué à 92 millions d'euros par un responsable américain. «Nous avions à l'origine pensé au 10 novembre 2018 pour cet événement mais nous nous sommes mis d'accord pour examiner les possibilités en 2019», explique le colonel Rob Manning, porte-parole du Pentagone, dans un court communiqué.

Sur Twitter, le président américain a affirmé ce 17 août son désarroi et dénoncé un prix «ridiculement élevé» qui l'a poussé à renoncer au défilé. 

Dans un deuxième tweet publié le même jour, il a également annoncé avoir décidé de venir à Paris pour assister au défilé du 11 novembre pour commémorer le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale. 

A la suite du défilé du 14 juillet 2017 à Paris, que Donald Trump avait qualifié de «fomidable», la Maison Blanche avait déclaré sept mois plus tard, en février, l'annonce d'un défilé pour montrer la puissance militaire américaine. 

Lire aussi : Donald Trump se rendra à Paris pour assister aux commémorations du 11 novembre

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter