Pour le 14 Juillet, la fanfare joue du Daft Punk, mais Trump n'a pas l'air très enjoué (VIDEO)

- Avec AFP

Pour le 14 Juillet, la fanfare joue du Daft Punk, mais Trump n'a pas l'air très enjoué (VIDEO)© Yves Herman Source: Reuters
Suivez RT France surTelegram

Le 14 juillet, la fanfare militaire a rompu avec la solennité du défilé en jouant un pot pourri du groupe français Daft Punk, sous l’œil perplexe du président américain Donald Trump, invité d'honneur des cérémonies.

Sur les Champs-Elysées, pour le traditionnel défilé militaire du 14 juillet, la fanfare a commencé par rendre hommage aux victimes de l'attentat de Nice, qui a fait 86 morts il y a un an jour pour jour, en jouant l'hymne de la Cité des anges, «Nissa la Bella», et en se positionnant de façon à former le mot : Nice.

Puis, changement d'ambiance. Les militaires se mettent à jouer des morceaux du groupe de musique électronique Daft Punk avec entrain, provoquant d'abord la stupeur des invités.

A en croire son expression, le président américain a l'air quelque peu abasourdi par cette initiative.

A la tribune d'honneur, le chef de l'Etat Emmanuel Macron hésite un instant, puis sourit, mais Donald Trump lui, a l'air incrédule.

Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian affiche pour sa part un air pincé, contrairement à certains militaires qui commencent à taper des mains en souriant.

A la fin du morceau, Donald Trump applaudit tout de même avec vigueur.

Le président américain et son épouse Melania étaient les invités d'honneur de la France pour commémorer le centenaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

Quelque 3 765 militaires français et américains ont défilé à pied entre l'Arc de Triomphe et la Place de la Concorde, en plein cœur de Paris.

Lire aussi : Quand un char tombe en panne en plein défilé du 14 Juillet... devant Donald Trump (VIDEO)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix