Londres : le profil du suspect de l'attaque contre le Parlement se dessine peu à peu

Londres : le profil du suspect de l'attaque contre le Parlement se dessine peu à peu© Hannah Mckay Source: Reuters
Les enquêteurs dans le quartier de Westminster à Londres le 14 août 2018 après qu'une voiture a percuté des barrières de sécurité du Parlement britannique.

Le 14 août, le conducteur d'un véhicule a foncé délibérément contre les barrières du Parlement britannique, blessant plusieurs personnes. Des médias britanniques ont révélé des informations sur le suspect, arrêté et accusé «d'actes terroristes».

On en sait (un peu) plus sur l'homme soupçonné d'avoir foncé avec un véhicule sur les barrières de sécurité du Parlement britannique le 14 août, un acte traité comme un attentat par la police.

Selon une source sécuritaire européenne citée par l'agence britannique Reuters le 15 août, l'individu, qui a été arrêté par la police immédiatement après les faits, est un ressortissant britannique d'origine soudanaise de 29 ans, du nom de Salih Khater. «[L'acte] est toujours traité comme un acte terroriste mais ses motivations ne sont toujours pas connues», a également rapporté la source. 

On apprend également par le quotidien britannique The Independent que Salih Khater aurait quitté le Soudan pour s'installer au Royaume-Uni. Selon le journal, l'homme ne «coopère pas» pour l'heure avec les autorités.

Par ailleurs, après avoir analysé la page Facebook de Salih Khater, The Independent rapporte qu'il s'y présentait comme le «gérant d'un magasin». Il aurait également rempli la section «à propos» de sa page Facebook de la sorte : «Dans le passé j'étais grand mais maintenant je dis que je ne sais pas.» Il ressort de la page Facebook de Salih Khater qu'il avait des connaissances basées essentiellement à Birmingham et à Nottingham, deux villes, relève le journal, sur lesquelles est désormais focalisée l'attention des services antiterroristes. 

Selon la même source, les autorités britanniques ont commencé à mener des perquisitions dans des appartements où aurait pu résider Salih Khater, notamment à Birmingham.

Près de huit heures de conduite dans la capitale avant d'arriver au Parlement

Après avoir analysé les vidéos des caméras de surveillance londoniennes, les enquêteurs ont retracé le parcours de l'auteur de l'attentat, avant qu'il n'arrive dans le quartier de Westminster. Selon The Independent, il aurait ainsi conduit près de huit heures dans la capitale britannique avant de foncer sur les barrières de sécurité à l'extérieur du Parlement.

L'attaque du 14 août survient après une vague d'attentats islamistes au Royaume-Uni au cours de l'année 2017, dont quatre revendiqués par le groupe Daesh et qui ont fait au total 36 morts et 200 blessés.

Lire aussi : En cas d'attentat contre Westminster, 100 députés pourraient être tués

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter