Texas : un enfant autiste neutralisé et menotté par un agent de sécurité dans son école (VIDEO CHOC)

Texas : un enfant autiste neutralisé et menotté par un agent de sécurité dans son école (VIDEO CHOC)© Youtube : Jett11
Capture d'écran de la vidéo montrant la neutralisation d'un enfant autiste dans une école du Texas

Muni d'une caméra au corps, l'agent de sécurité d'une école du Texas a offert son aide à une institutrice qui peinait à convaincre Thomas, un garçon autiste de dix ans, de sortir d'un placard. La vidéo montre l'enfant neutralisé au sol puis menotté.

La scène s'est déroulée le 30 avril 2018 dans une école élémentaire de la ville de Denton dans le Texas, la vidéo a été postée ce 11 août sur Youtube. Un agent de sécurité propose d'aider une institutrice dont l'élève s'est cloîtré dans un meuble de la salle de classe. En présence de l'institutrice, l'homme décide alors de conduire Thomas, l'écolier autiste âgé de dix ans, en dehors de la salle. Après avoir emmené l'enfant dans une autre pièce, l'agent de sécurité ne tarde pas à privilégier la maîtrise corporelle au dialogue.

Tu veux les menottes ?

Dans cette scène où la communication orale ne semble pas être privilégiée, l'écolier est dans un premier temps plaqué face contre terre. C'est alors que, maîtrisant d'une main l'enfant par le cou, l'agent de sécurité lui demande : «Tu veux les menottes ?»

Comme on le voit dans une deuxième vidéo, l'homme neutralise l'écolier à l'aide de menottes alors que l'enfant crie.

Thomas se verra remettre les menottes à plusieurs reprises au cours des minutes suivantes. Finalement les poignets de l'écolier sont enfin libres lorsque les adultes qui l'entourent annoncent l'arrivée de la mère de Thomas. Celle-ci a plus tard confié à la chaîne de télévision texane WFAA que c'est seulement une fois rentrée à son domicile qu'elle a constaté, avec son mari, les traces de menottes sur les poignets de son fils.

Thomas ne faisait rien qui aurait pu constituer une menace imminente pour quelqu'un d'autre

Un constat à partir duquel la mère de Thomas a ouvertement dénoncé un «abus». En effet, après avoir visionné la vidéo, la femme a estimé que son enfant «ne faisait rien qui aurait pu constituer une menace imminente pour quelqu'un d'autre». Son mari s'est également exprimé pour déplorer le traitement de son fils par les employés de l'établissement scolaire : «Il y a plusieurs sortes de techniques de désescalade que [les employés de l'établissement] sont censés utiliser.»

Si la mairie de Denton a pour sa part estimé qu'il n'y avait pas eu de violations ni de la loi, ni des procédures à appliquer, la famille de Thomas envisagerait toutefois une action en justice contre son école.

Lire aussi : Aux Etats-Unis, la vidéo de l'arrestation d'un père sans-papiers filmée par sa fille crée l'émotion

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter