L'UE consulte ses citoyens... sur la suppression du changement d'heure

L'UE consulte ses citoyens... sur la suppression du changement d'heure© Jeff Pachoud Source: AFP
L'Union européenne consulte ses citoyens sur la suppression éventuelle du changement d'heure.
Suivez RT France surTelegram

Les eurodéputés ont voté en février en faveur d'une réévaluation de l'efficacité du changement d'heure, observé par tous les pays membres de l'UE. Les citoyens sont appelés à donner leur avis en vue d'une éventuelle suppression de ce dispositif.

Ses détracteurs affirment volontiers que l'Union européenne est insuffisamment démocratique : voilà au moins un événement qui devrait contredire leur pessimisme. Cet été, Bruxelles invite les citoyens des 28 Etats membres à exprimer leur avis. Cette consultation ne porte pas sur la politique budgétaire de Bruxelles ou sur une éventuelle harmonisation fiscale entre les Etats membres, mais sur la suppression du changement d'heure.

Instauré à la fin des années 1970 par la France, ce dispositif devait permettre de réduire substantiellement la consommation d'énergie. L'UE avait ensuite prouvée qu'elle était capable de mener à bien de vastes entreprises d'harmonisation : au début des années 2000, le changement d'heure avait été étendu à tous les pays membres, sa date étant fixée par une directive européenne.

Or, en février dernier, 384 eurodéputés ont voté, sur proposition de la Française Karmia Delli (Europe écologie - Les Verts), en faveur d'une procédure de réévaluation totale de l'efficacité du système du changement d'heure. Ils estiment que l'économie d'énergie permise par ce dispositif serait en réalité négligeable, notamment au vu d'autres mesures à l'impact plus considérable, comme l'interdiction des sacs plastiques dans les supermarchés, ou le recyclage du plastique et du verre. Le changement d'heure aurait en outre des conséquences néfastes sur la santé : selon la commission des Transports du Parlement européen, il provoquerait une augmentation du nombre d'AVC et des troubles du sommeil.

En conséquence de ce vote, la Commission européenne, qui estime qu'un tel bouleversement ne saurait être acté sans une consultation préalable du peuple souverain, a donc mis en place un questionnaire en ligne, grâce auquel les Européens pourront donner leur avis jusqu'au 16 août. Afin de connaître leur «expérience globale», l'UE met même à la disposition de ses citoyens un espace de libre expression de quelque 3 000 caractères.

A l'issue de cette consultation, si elle est adoptée, la réforme du passage à l'heure d'été nécessitera encore l'accord unanime des pays de l'Union européenne. Si le dispositif est supprimé, la France conserverait son heure d'hiver, c'est-à-dire le fuseau horaire GMT+1. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix