Oussama était un «très bon petit garçon» : la mère de Ben Laden brosse son portrait du terroriste

Oussama était un «très bon petit garçon» : la mère de Ben Laden brosse son portrait du terroriste
©Sara K. Schwittek Source: Reuters

La mère de l'ex-ennemi numéro un des Etats-Unis a accepté de sortir du silence dans une interview pour le quotidien britannique The Guardian. Et l'on découvre une mère comme les autres, affirmant que son enfant a tout simplement... mal tourné.

Le quotidien britannique The Guardian a convaincu la mère de l'ancien chef d'al-Qaïda, Oussama Ben Laden, d'évoquer la mémoire de son fils. Dans une interview parue le 3 août, Alia Ghanem – c'est son nom – tente d'expliquer comment son fils est devenu l'ennemi numéro un des Etats-Unis qui le tiennent pour responsable des attentats du 11 septembre 2001. «C'était un très bon petit garçon jusqu'à ce qu'il rencontre des gens qui lui ont lavé le cerveau», se rappelle-t-elle, évoquant l'influence de l'organisation islamiste des Frères musulmans à l'université de Djeddah (Arabie saoudite), où Oussama Ben Laden a suivi ses études de 1974 à 1978.

Alia Ghanem se rappelle également du départ de son fils pour l'Afghanistan où il a participé à la guérilla contre les forces armées soviétiques, sur fond de guerre froide et de confrontation avec les Etats-Unis. «Il a dépensé tout son argent en Afghanistan», rapporte-t-elle, se souvenant que c'est aussi en Afghanistan qu'elle a vu son fils pour la dernière fois, en 1999. «C'était un endroit près d'un aéroport repris aux Russes», se souvient-elle. Et de poursuivre : «Il était très heureux de nous recevoir [...] Il a tué un animal et nous avons fait un banquet, il a invité tout le monde.»

Lire aussi : Riyad pourra être poursuivi aux Etats-Unis pour son implication présumée dans le 11 septembre 2001

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter