Tunisie : les attentats terroristes du Bardo et de Sousse sont liés, selon Scotland Yard

La plage de Sousse, en Tunisie, où 38 personnes ont perdu la vie© Anis Mili Source: Reuters
La plage de Sousse, en Tunisie, où 38 personnes ont perdu la vie

La police britannique a affirmé, mercredi 5 août, que les enquêteurs avaient pu établir une connexion entre l'attaque du Musée du Bardo de Tunis en mars et celle de juin, qui s'est déroulée sur une plage près de Sousse dans le centre-est du pays.

«Je ne peux pas donner de détails supplémentaires sur des enquêtes qui sont en cours, mais je peux en revanche confirmer que nous collaborons étroitement avec les autorités tunisiennes sur les deux enquêtes et que nous avons informé le parquet du lien qui existe entre les deux», a déclaré Richard Walton, le chef de la cellule anti-terroriste de Scotland Yard.

En mars dernier, deux hommes armés avaient ouvert le feu sur des étrangers descendus de cars devant le Musée du Bardo de Tunis. 22 personnes avaient été tuées. Quelques trois mois plus tard, le 26 juin, un étudiant tunisien armé d'une kalachnikov exécutait 38 personnes dont 30 Britanniques sur la plage d'un hôtel de la station balnéaire de Port El Kantaoui. Les deux attaques ont été revendiquées par Daesh.

Selon les informations de Scoland Yard, environ 150 personnes ont été arrêtées en Tunisie depuis l'attentat de Sousse, dont 15 ont été inculpées pour acte de terrorisme. De son côté, la police britannique affirme avoir recueilli 459 témoignages et avoir en sa possession plus de 370 fichiers photo et vidéo provenant de téléphones et de tablettes portables montrant le déroulement de l'attaque du 26 juin.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales