Remise du prix Khaled Alkhateb : RT rend hommage à son collaborateur tué il y a un an en Syrie

Remise du prix Khaled Alkhateb : RT rend hommage à son collaborateur tué il y a un an en Syrie Source: RT France
Portrait de Khaled Alkhateb, correpondant de RT Arabic, alors qu'il couvrait une opération de l'armée syrienne contre Daesh, le 30 juillet 2017

Le 30 juillet 2017, Khaled Alkhateb était tué dans des bombardements de l'EI en Syrie. Une année après le drame, RT lui rend hommage, avec notamment une cérémonie de remise de prix, à son nom, récompensant les meilleurs reportages en zones de guerre.

Khaled Alkhateb, journaliste indépendant qui travaillait pour la chaîne en arabe de RT, trouvait la mort le 30 juillet 2017, à l'âge de 25 ans, alors qu’il couvrait une opération de l'armée syrienne contre le groupe terroriste Etat islamique près de Soukhna, dans la province de Homs. 

RT a décidé de lui rendre hommage en organisant ce 30 juillet 2018 à Moscou, une cérémonie de remise de prix portant son nom. Dédié aux journalistes de guerre, il sera décerné dans trois catégories : «Journalisme vidéo en zone de conflit : format long», «Journalisme vidéo en zone de conflit : format court», et enfin «Journalisme écrit en zone de conflit». 

«Khaled est devenu un reporter de guerre non pas parce qu'il voulait faire carrière, gagner plus d'argent, ou même parce qu'il était dévoué à sa profession, mais parce qu'il aimait sa patrie et qu'il aimait la vérité... Nous récompenserons le prix de courageux correspondants de guerre, dont le travail, qui met leur vie en danger et exige un altruisme sans pareil, aide [...] à faire la lumière sur les horreurs que la guerre fait naître sur un territoire», explique la rédactrice en chef monde de RT, Margarita Simonian.

En parallèle, RT a réalisé un documentaire consacré au reporter tombé sous les bombardements des terroristes. «Il était brillant et déterminé, c'était un bon journaliste», raconte l'une de ses collègues.

Lire aussi : Syrie : un journaliste travaillant pour RT meurt sous les bombes de Daesh à Homs

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter