Bruxelles : après l’annonce d'une prise d’otages, le trafic est rétabli

Capture d'écran de Google Maps
Capture d'écran de Google Maps

Un homme s’est retranché chez lui et a menacé de s’auto-égorger dans la banlieue de Bruxelles. La police a réussi à le convaincre de ne pas se suicider. La prise d’otages annoncée plus tôt n’était qu’un canular.

L’action, pour le moins confuse, s'est déroulée au Nord de la ville de Bruxelles, à Schaerbeek la ville natale de Jacques Brel, dans un quartier où la circulation vient d’être rétablie. Il s’agit d’un quartier dont la population est majoritairement d’origine immigrée.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales