Selon Theresa May, Donald Trump lui aurait conseillé de «poursuivre l'UE en justice»

Selon Theresa May, Donald Trump lui aurait conseillé de «poursuivre l'UE en justice»© Kevin Lamarque Source: Reuters
Donald Trump et Theresa May, lors de leur conférence de presse conjointe le 13 juillet 2018.

Invitée de l'émission The Andrew Marr Show le 15 juillet, le Premier ministre britannique Theresa May a dévoilé le conseil que Donald Trump lui aurait donné quant aux négociations du Brexit : «Poursuivre l'UE en justice».

C'est une révélation étonnante qu'a faite le Premier ministre britannique Theresa May ce 15 juillet. Invitée sur le plateau de la BBC pour l'émission dominicale The Andrew Marr Show, elle est revenue sur sa rencontre avec Donald Trump, le 13 juillet. A cette occasion, elle affirme que le président des Etats-Unis lui aurait conseillé de «poursuivre l'Union européenne (UE) en justice». 

A la question du présentateur : «Quelle était donc cette "suggestion brutale" [que Donald Trump vous a faite à propos du Brexit] ?», le Premier ministre a répondu : «Il m'a dit que je devrais poursuivre l'UE en justice. Poursuivre l'UE, ne pas entrer en négociations, les poursuivre.» 

Et d'ajouter, avec un sourire : «Mais en réalité, non, on va négocier. Ce qui est intéressant, c'est que le président a également dit lors de la conférence de presse de ne pas s'en aller : "Ne quittez pas la table des négociations, sinon vous serez coincés."» 

Après sa rencontre avec Theresa May le 13 juillet, Donald Trump avait confié lui avoir fait une suggestion sur la façon de négocier le Brexit, en précisant : «Je pense qu'elle l'a trouvée trop brutale.» Il était cependant resté mystérieux sur la nature de la proposition : «Peut-être qu'un jour elle le fera. S'ils ne font pas un accord [de sortie de l'UE], elle peut faire ce que je lui ai suggéré, mais ce n'est pas une chose facile.»

Le 12 juillet, le gouvernement de Theresa May a publié un Livre blanc sur le Brexit, avec plusieurs objectifs : recadrer et préciser les objectifs de Londres et relancer, voire débloquer, des négociations ardues avec l'Union européenne. Avec pour but, au-delà, d'apaiser les tensions avec les tenants d'un Brexit dur. Quoiqu'il arrive, la sortie de l'UE aura lieu le 29 mars 2019.

Lire aussi : «Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne» : le Brexit de Theresa May est-il vraiment «soft» ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter