La Commission est prête à soutenir financièrement la France pour lutter contre les migrants

Capture d’écran du compte Twitter @eddyElGallo
Capture d’écran du compte Twitter @eddyElGallo

L’organe exécutif de l’Union européenne (UE) ne sait pas d’où sont venus les migrants qui cherchent à passer par l’Eurotunnel pour rejoindre l’Angleterre mais elle est «prête à accorder son aide financière» à la France pour lutter contre eux.

«Je n’ai aucune information et je ne sais pas si ces pays ont informé la Commission européenne», c’est comme ça que le représentant officiel de la Commission Mina Andreeva a répondu à une question des journalistes sur les lieux de provenance d’origine des migrants qui ne cessent de partir à l’assaut de l’Eurotunnel dans l’espoir d’atteindre le sol britannique.

Mina Andreeva a souligné que la Commission sait que la situation «s’aggrave» et qu’actuellement elle «soutient entièrement une coopération entre la France et la Grande-Bretagne pour trouver une solution à ce problème et qu’elle est prête à accorder une aide financière aux autorités françaises».

Les tentatives d’intrusion sur le site d’Eurotunnel se sont multipliées au cours de ces dernières semaines. Pas moins de 1 700 personnes ont même effectué une tentative – avortée - dans la nuit de 2 au 3 août. 

En savoir plus : Migrants : 1700 tentatives d'intrusion, Guaino critique Londres

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales