Mali : Ansar Dine attaque un camp de la Garde nationale, 10 soldats tués

C'est la Garde nationale malienne qui a été touchée, perdant neuf de ses soldats.© Twitter
C'est la Garde nationale malienne qui a été touchée, perdant neuf de ses soldats.

Un camp de soldats de la Garde nationale malienne a été attaqué, lundi 3 août, près de Tombouctou (Nord).Les auteurs de l'attaque seraient liés au groupe djihadiste Ansar Dine, qui sévit dans le désert du Sahara.

C'est une unité de la Garde nationale malienne qui a été attaquée, faisant dix morts parmi les soldats. D'après une source militaire malienne, l'attaque aurait été perpétrée par des terroristes d'Ansar Dine, un groupe djihadiste proche d'Al Qaïda.

«Ce matin à Gourma-Rharous, on a essuyé une attaque terroriste qui a fait dix morts dans nos rangs. Jusqu'à présent, on est en train de recouper les informations du terrain», a affirmé cette source.

Des propos confirmés par une seconde source militaire qui indique que l'état major est dans l'attente de rapports complémentaires émanant du terrain, où des militaires ont été dépêchés pour rendre compte de la situation.

L'attaque a eu lieu à 5h30 du matin (6h30 à Paris). Elle se produit deux jours après une embuscade tendue contre l'armée malienne près de Nampala, dans le centre du pays. Un attaque qui avait fait deux morts dans les rangs de l'armée, selon un communiqué du gouvernement.

Un nouvel incident qui vient fragiliser une situation déjà précaire, alors que le pays reprenait doucement le chemin de la stabilité, plus d'un mois après la signature des derniers traités de paix. En 2012, des groupes djihadistes (Ansar Dine) et indépendantistes s'étaient alliés pour prendre d'assaut le Nord du Mali. Rapidement dispersés grâce à une intervention militaire internationale menée par la France, un certain nombre de combattants échappent encore à l'autorité malienne qui peine à contrôler des zones entières de son territoire.

En savoir plus : Paix au Mali, un chemin tortueux

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales