Le Maire : plus que «quelques jours» pour éviter une guerre commerciale entre les USA et la France

Le Maire : plus que «quelques jours» pour éviter une guerre commerciale entre les USA et la France© Philippe Wojazer Source: Reuters
Bruno Le Maire au côté de Wilbur Ross, secrétaire américain du Commerce le 31 mai 2018

Paris a exhorté les Etats-Unis à envoyer immédiatement un message positif à leurs alliés européens et partenaires du G7 afin d'éviter une guerre commerciale. «La balle est dans le camp des Etats-Unis», a assuré le ministre français de l'Economie.

A l'issue du G7 Finances qui avait lieu au Canada, le ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a utilisé un ton directif à l'attention des Etats-Unis, le 2 juin : «Je veux dire clairement [...] qu'il revient à l'administration américaine de prendre les bonnes décisions pour apaiser la situation et alléger les difficultés. La semaine prochaine dépendra de la décision que l'administration est prête à prendre dans les prochains jours et dans les prochaines heures, je ne parle pas de semaines à venir.»

Bruno Le Maire a ainsi déclaré que l'Union européenne était prête à prendre des contre-mesures sur les nouveaux tarifs américains d'importation d'acier et d'aluminium, tout en soulignant qu'il ne voulait pas parler de «représailles [afin d'] éviter la guerre commerciale».

«Nous avons encore quelques jours pour prendre les mesures nécessaires pour éviter une guerre commerciale entre l'UE et les Etats-Unis, et éviter une guerre commerciale entre les membres du G7», a déclaré Bruno Le Maire aux journalistes, après la fin de la réunion.

«La balle est dans le camp des Etats-Unis, il appartient à l'administration américaine de prendre les bonnes décisions», a-t-il ajouté. Il a en outre qualifié ce G7 Finances de «tendu et difficile».

Bruno Le Maire a enfin souligné que le G6 (G7 sans les Etats-Unis) avait transmis un message unanime au secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, à savoir : «Nous sommes prêts à répondre mais nous préférerions ne pas le faire.»

Lire aussi : EN CONTINU : Les Etats-Unis imposent des taxes douanières à l'UE qui promet de réagir

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter