L'Etat islamique revendique l'attentat de Liège

- Avec AFP

L'Etat islamique revendique l'attentat de Liège© Yves Herman Source: Reuters
Un membre des forces spéciales belges déployé à Liège, le 30 mai 2018 (Illustration)

Par le biais de son agence de propagande, l'Etat islamique a revendiqué l'attentat de Liège perpétré le 29 mai et qui a coûté la vie à trois personnes.

Le groupe Etat islamique a revendiqué ce 30 mai l'attaque menée la veille dans la ville belge de Liège par un assaillant qui a tué deux policières et un étudiant, selon l'agence de propagande de l'organisation djihadiste, Amaq.

Selon le groupe terroriste, «l'auteur de l'attaque de la ville de Liège en Belgique est un soldat de l'Etat islamique». Par ailleurs, il aurait «mené l'attaque en réponse aux appels pour cibler les pays de la coalition» internationale dirigée par les Etats-Unis, qui lutte contre le groupe djihadiste principalement en Syrie.  

Plus tôt, la justice belge avait retenu la qualification «d'assassinat terroriste et de tentative d'assassinat terroriste» pour cette attaque. Son auteur, Benjamin Herman était détenu à la prison de Marche-en-Famenne, ville située à une cinquantaine de kilomètres au sud de Liège.

Né le 12 janvier 1987, il était connu de la justice pour «vol avec violence, consommation de stupéfiants et rébellion», a précisé la porte-parole Roggen. Il bénéficiait depuis le 28 mai, 7h30, d'un congé pénitentiaire et aurait normalement dû réintégrer la prison le 29 mai à 19h30.

En dépit de la revendication de l'Etat islamique, l'organisation terroriste n'a pas fourni de preuves permettant d'établir clairement qu'elle ait entretenu des liens avec Benjamin Herman ou qu'elle ait participé à la préparation de son attaque.

Lire aussi : Fusillade à Liège : ce que l'on sait de l'assaillant Benjamin Herman

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter