UKIP : C’est à la France de résoudre le problème des migrants, c’est leur pays

Des migrants tentent de monter dans des camions, aux abords de l'EurotunnelSource: Reuters
Des migrants tentent de monter dans des camions, aux abords de l'Eurotunnel

Tandis que la France et le Royaume-Uni se rejettent la responsabilité des dépenses liées à l'afflux de migrants, Margot Parker, membre du parlement européen pour le UK Independence Party (UKIP) estime que c’est plutôt à la France d’agir.

RT : Qui est responsable de cette crise migratoire d’après vous, le Royaume-Uni ou la France ? Est-ce qu’il faut attendre que cet échange d’accusations dégénère ?

Margot Parker : En fait, je pense qu’il s’agit du problème des forces de police à la frontière, puisqu’il n’y a pas assez de personnel pour faire face aux migrants. Mais finalement, c’est un problème français, ils doivent se retrousser les manches et faire face à la crise.

RT : Comment est-ce que le gouvernement français peut le faire d’après vous ?

Margot Parker : Il doit mettre en œuvre son propre système de régulation, c’est le territoire français, ils doivent agir. Il y a eu plusieurs décisions de justice de la part d’Eurotunnel bien sûr et si j’ai bien compris, la police n’a pas toujours été très impliquée dans l’exécution de certaines de ces ordonnances. Oui, ils doivent s’y mettre et faire leur travail. Après tout, c’est leur pays. Les migrants illégaux doivent être renvoyés d’où ils viennent. Mais c’est aussi un énorme problème que l’Europe doit régler, mais n’en montre pour l’instant aucune volonté de le faire.

C’est horrible pour les entreprises de fret du Royaume-Uni, puisque c’est horrible pour le business. Rien que dans la partie du pays dont je m’occupe, j’ai reçu des plaintes venant de transporteurs dont la marchandise a été endommagée, emportant à leur bord des migrants sans le savoir, certains ont été menacés avec des bâtons. Bien sûr, personne ne veut que ça se termine par des morts.

RT : De quel type d’entreprise s’agit-il ?

Margot Parker : Là où j’habite, assez régulièrement, il y a une entreprise qui importe des bétonnières, et a découvert lors de sa dernière livraison neuf ou dix migrants à l’arrière de son camion. Ils sont tous sortis du semi-remorque alors que le chauffeur s’était arrêté à une station-service et ont demandé asile à l’Holiday Inn le plus proche. Mais si ce sont des migrants illégaux, ils doivent être renvoyés dans leur pays. L’Australie par exemple, a fait face au même problème et elle l’a réglé, maintenant le pays a un système fort. Il faut faire quelque chose de sérieux pour que les gens retrouvent confiance en leur propre gouvernement.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales