Pas de collusion entre Trump et la Russie, selon le rapport final du House Intelligence Committee

Pas de collusion entre Trump et la Russie, selon le rapport final du House Intelligence Committee© Leah Millis Source: Reuters
Donald Trump

Le House Intelligence Committee n'a pas trouvé trace de collusion entre Donald Trump et Moscou lors de l'élection présidentielle. Il note juste un «mauvais jugement» et des «actions inconsidérées» de la part du milliardaire, comme d'Hillary Clinton.

La commission du Congrès chargée de surveiller les agences de renseignement américaines (House Intelligence Committee) a publié le 27 avril un rapport résumant les conclusions de son enquête d'un an sur la supposée ingérence de la Russie dans l'élection présidentielle de 2016. Contrairement aux accusations portées contre Donald Trump depuis de longs mois, aucune trace de collusion avec la Russie n'a été trouvée.

«Le comité n'a trouvé aucune preuve que l'équipe de campagne de Trump ait été en collusion, en coordination ou ait conspiré avec le gouvernement russe», peut-on lire en conclusion du rapport de 243 pages, qui a été écrit par une majorité d'élus républicains. Les démocrates ont quant à eux refusé de signer le rapport qu'ils jugent «trompeur». 

 «L'enquête fait état de mauvais jugements et d'actions inconsidérées de la part des équipes de campagne de Donald Trump et d'Hillary Clinton», poursuit le rapport, donnant pour exemple la rencontre entre l'équipe de campagne de Trump et un avocat russe qui prétendait détenir des informations sur Hillary Clinton en juin 2016. 

La nouvelle a immédiatement été saluée par Donald Trump sur Twitter, qui a demandé dans un message à ce qu'un terme soit mis «à la chasse aux sorcières» dont il est victime depuis sa nomination sur cette question.

Les premières conclusions du rapport avaient été rendues publiques le 12 mars. Elles avaient alors déjà fait l'objet de critiques par le camp démocrate qui accusait les membres de la commission de vouloir protéger le président républicain. 

Lire aussi : Enquête «russe» : Donald Trump contre-attaque et sème la panique à Washington

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter