«La Russie a des tentacules partout» : et vous, que vous évoque cette pieuvre ? (VIDEO)

«La Russie a des tentacules partout» : et vous, que vous évoque cette pieuvre ? (VIDEO)

La Russie est régulièrement comparée à une pieuvre dont les tentacules rappelleraient sa prétendue ingérence dans les affaires des autres Etats, notamment aux Etats-Unis. Mais ce sentiment est-il partagé par les citoyens de ces pays ?

Lors d'une récente conférence de presse, le Département d'Etat américain a comparé la Russie à une pieuvre. Une métaphore certes percutante, mais qui manque cruellement d'originalité : elle fait en effet partie de la rhétorique antirusse, notamment aux Etats-Unis, depuis près d'un siècle...

Notre reporter Caleb Maupin a demandé à des New-Yorkais ce qu'ils en pensaient. Loin d'être unanimes, leurs réponses témoignent du fait que certains autres Etats sont parfois jugés bien plus intrusifs...

Lire aussi : Pieuvre, ours... Quand les couvertures de la presse occidentale recyclent les clichés anti-russes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»