Affaire Skripal : la Russie expulse quatre diplomates français en guise de mesure de rétorsion

Affaire Skripal : la Russie expulse quatre diplomates français en guise de mesure de rétorsion Source: AFP
Le quai d'Orsay

Quatre diplomates français ont été expulsés de Russie en réponse à la décision de la France d'expulser le même nombre de diplomates russes le 26 mars. Auparavant, la Russie avait pris des mesures similaires à l'encontre d'une dizaine de pays.

L’ambassadeur de France à Moscou, qui était convoqué au ministère des Affaires étrangères russe ce 30 mars, a annoncé au Monde que quatre diplomates français avaient été expulsés de Russie. Ils disposent désormais d'une semaine pour quitter le territoire. Si l'on ignore encore leur identité, le quotidien du soir avance l'hypothèse selon laquelle un attaché universitaire à Saint-Pétersbourg figurerait sur la liste.

Ce même jour, les ambassadeurs en Russie de 23 pays ayant décidé d'expulser des diplomates russes ont été convoqués à Moscou au ministère des Affaires étrangères, dans le cadre des mesures de rétorsion proportionnelles voulues par la Russie. Moscou a notifié aux différentes chancelleries sa décision d'expulser plusieurs de leurs diplomates respectifs.

Les 26 et 27 mars, une vingtaine d'Etats occidentaux, emboîtant le pas à Londres, avaient annoncé l'expulsion de plus de 120 diplomates russes. Ils estiment que la Russie est «très problablement» coupable de l’empoisonnement de l'ancien agent double Sergueï Skripal à Salisbury le 4 mars, ce que Moscou dément formellement.

Lire aussi : Le Kremlin loue l'attitude «constructive» de Paris qui maintient la visite de Macron en Russie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter