L'ambassade des Etats-Unis au Monténégro attaquée à la grenade

L'ambassade des Etats-Unis au Monténégro attaquée à la grenade© SAVO PRELEVIC / AFP-Services Source: AFP
L'ambassade américaine à Podgorica
Suivez RT France surTelegram

Une grenade a été jetée à l'intérieur du complexe de l'ambassade américaine à Podgorica au Monténégro, sans faire de blessés. Aucune piste n'est pour l'heure privilégiée par les autorités.

Une personne s'est fait exploser devant l'ambassade des Etats-Unis à Podgorica après avoir jeté une grenade à l'intérieur de l'enceinte du bâtiment, dans la nuit du 21 au 22 février, selon des informations divulguées par le gouvernement du Monténégro. Aucun blessé n'est à déplorer et le mobile de l'assaillant reste pour l'heure inconnu.

«A minuit et demi, en face du bâtiment de l'ambassade des Etats-Unis au Monténégro, une personne inconnue s'est suicidée avec un engin explosif. Juste avant, cette personne avait jeté un engin explosif [...] à l'intérieur du site de l'ambassade», a déclaré le gouvernement monténégrin dans un tweet. «L'engin était très probablement une grenade à main. L'enquête policière et l'identification est en cours, sous la direction du procureur et de la police du Monténégro», poursuit le message.

L'ambassade des Etats-Unis à Podgorica a de son côté confirmé «une petite explosion près de son bâtiment. «Les responsables de l'ambassade travaillent actuellement en étroite collaboration avec la police pour identifier le ou les assaillants», a précisé un porte-parole du Département d'Etat. La mission diplomatique américaine, qui restera fermée le 22 février, a demandé dans un communiqué aux ressortissants américains d'«éviter jusqu'à nouvel ordre l'ambassade à Podgorica».

Le Monténégro a rejoint l'OTAN le 5 juin dernier, devenant ainsi son 29e membre, après un vote des députés en avril. Cette adhésion s'est faite contre la volonté d'une grande partie de ses habitants. Lors du vote, 35 députés de l'opposition, soit près de la moitié des députés du Monténégro, avaient boycotté la session parlementaire, tandis que des centaines de manifestants s'étaient rassemblés devant le Parlement pour exprimer leur ferme opposition à l'adhésion du pays à l'organisation atlantique.

Lire aussi : «Washington est le premier à tirer profit» de l’adhésion du Monténégro à l'OTAN

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix