Un Français ayant rejoint les YPG tué dans des affrontements avec l'armée turque en Syrie

Un Français ayant rejoint les YPG tué dans des affrontements avec l'armée turque en Syrie© Rodi Said Source: Reuters
Illustration : des combattants des YPG en Syrie

Un combattant breton de la milice kurde des YPG est mort dans des combats avec les forces turques dans la région syrienne d'Afrin. Membre de l'OTAN, Ankara mène une offensive militaire contre les YPG, pourtant alliées de Washington contre Daesh.

La milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) a annoncé le 18 février dans un communiqué la mort de trois de ses membres étrangers, parmi lesquels figure le Français Olivier François Jean Le Clainche, aux côtés d'un jeune Espagnol et d'un Néerlandais.

Le Français et l'Espagnol ont été tués «dans des affrontements avec les occupants [un terme utilisé par la milice pour faire référence aux forces turques] à Jandairis [dans le sud-ouest d'Afrin] le 10 février», selon le communiqué. Le Néerlandais a lui été tué le 12 février par des combattants de Daesh dans la province syrienne de Deir ez-Zor, d'après la milice kurde.

Auteur: RT France

Les YPG sont considérées comme un groupe terroriste par Ankara, mais sont alliées aux Etats-Unis dans la lutte contre Daesh en Syrie. Membre de l'OTAN, la Turquie mène depuis le 20 janvier une offensive militaire contre la milice kurde dans la région d'Afrin, dans le nord de la Syrie.

L'Espagnol et le Français, militant d'extrême-gauche qui combattait sous le pseudonyme de Kendal Breizh, avaient rejoint les YPG en juillet 2017.

«[Ils] ont fourni un grand effort pour la libération des principaux fiefs de Daesh, comme les villes de Raqqa et de Deir ez-Zor», écrit la milice kurde dans son communiqué.

Lire aussi : Afrin : la Turquie accusée d'avoir attaqué les Kurdes avec du gaz toxique

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter