Téhéran à Washington : «Vos menaces sont d'un autre siècle»

Le ministre des affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif le 14 juillet 2015 © Leonhard FoegerSource: Reuters
Le ministre des affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif le 14 juillet 2015

Le ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que les remarques des Etats-Unis selon lesquelles le sujet de l'arme nucléaire iranienne était «toujours sur la table» devaient être «renvoyées au siècle dernier».

Le Secrétaire d'Etat américain, John Kerry, s’est vu violemment critiqué par le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif, ce dernier l’accusant de proférer des menaces d’une action militaire contre l’Iran si Téhéran ne respecte pas l’accord historique sur le nucléaire signé le 14 juillet dernier.

Le ministre iranien a déploré dans un communiqué l’entêtement du secrétaire d’Etat américain à parler de «la capacité des États-Unis à utiliser la force militaire».

Pour Téhéran, ces menaces sont «vides de sens» et appartienennent «au siècle dernier», selon le ministre iranien.

Malgré l'accord sur le nucléaire conclu avec l'Iran, plusieurs responsables américains, dont le secrétaire à la Défense Ashton Carter, continuent d'affirmer que la question d’une intervention militaire pour empêcher l'Iran d'obtenir des armes nucléaires «restait sur la table».

Mohammad Javad Zarif a indiqué qu'il serait «préférable» pour les Américains «d'abandonner leurs vieilles habitudes» et mettre de côté «une fois pour toutes leur langage menaçant à l'égard du peuple iranien».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales