Le nombre d'hommes victimes de viol a augmenté de plus de 200% en 10 ans au Royaume-Uni

Le nombre d'hommes victimes de viol a augmenté de plus de 200% en 10 ans au Royaume-Uni© Getty
(Photo d'illustration)

Selon les chiffres du Bureau national des statistiques au Royaume-Uni, le viols commis sur des hommes ont augmenté de plus de 200% entre 2007 et 2017. Un phénomène difficile à assumer pour les victimes, notamment face aux autorités.

Le nombre de viols commis sur des hommes a connu une hausse sans précédent au Royaume-Uni au cours de la dernière décennie, selon un rapport publié par le Bureau national des statistiques (ONS). Les chiffres font état d'une augmentation d'environ 200% entre 2007 et 2017.

Le nombre d'hommes ayant subi un viol en 2007 était de 3 819 : il est désormais de 12 130. Mais Andy Connolly, dirigeant de l'association Survivors UK, spécialisée dans l'aide aux victimes masculines d'abus sexuels, il y aurait encore un «puissant mur de silence» autour de cette question, et les chiffres de l'ONS pourraient bien ne révéler que la partie émergée de l'iceberg. 

«Nous avons connaissance de cas dans lesquels les hommes osent parler et se trouvent confronter à des réactions assurant que les hommes ne peuvent pas être violés, qu'ils ne peuvent pas être victimes d'attouchements sexuels... Ils se voient traités avec défiance», explique ainsi Andy Connolly à la BBC.

La hausse des cas de viol sur les hommes est plus forte que celle des cas de viol sur les femmes (sur la même période, le nombre de ces derniers a augmenté de 190%). Mais les chiffres pourraient refléter une simple augmentation du nombre d'individus ayant osé porter plainte, par crainte des réactions et des railleries. Un témoin interrogé par la BBC explique que les autorités sont parfois les premières à porter un regard défiant sur les victimes désireuses de porter plainte : violé par une quinzaine d'hommes pendant un an et demi, il s'est trouvé confronté à des policiers qualifiant sa démarche de «gâchis de temps et de ressources».

Lire aussi : Un Suédois condamné à 10 ans de prison pour des «viols sur internet»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»