«Tide Pod challenge» : un défi absurde pousse les adolescents américains à ingérer de la lessive

«Tide Pod challenge» : un défi absurde pousse les adolescents américains à ingérer de la lessive© Wikipedia
L'entreprise Tide rappelle que ses capsules ne servent qu'à faire la lessive (Image d'illustration)

Le centre antipoison américain s'alarme du nombre croissant d'adolescents américains s'adonnant au «Tide Pod challenge», un défi aussi absurde que dangereux consistant à croquer des capsules de lessive colorées.

Les autorités américaines s'inquiètent de la montée en puissance d'un nouveau phénomène qui séduit les adolescents outre-Atlantique : le «Tide Pods challenge» (le «challenge des capsules Tide», en référence à la marque américaine de lessive Tide). Son principe est aussi absurde que dangereux : il s'agit de croquer à pleine dents dans des capsules de lessive, sans omettre de se filmer pour partager son «exploit» sur les réseaux sociaux...

Face à l'essor de cette activité, l'Association américaine des centres antipoison (AAPCC) a tenu à rappeler à quel point celle-ci pouvait être périlleuse. «Nous ne saurions trop insister sur la dangerosité de cette activité pour la santé : elle peut entraîner des convulsions, un œdème pulmonaire, un arrêt respiratoire, le coma et même la mort», a expliqué le responsable de l'AAPCC dans un communiqué publié le 22 janvier.

Durant les deux premières semaines de 2018, l'association a dénombré 39 cas d'adolescents ayant mangé une capsule de lessive, puis 47 la semaine suivante, soit 86 depuis le début de l'année. «Depuis notre première alerte concernant cette activité potentiellement mortelle, la tendance à ingérer intentionnellement des capsules de lessive à gagné en popularité», s'est désolée l'AAPCC dans son communiqué.

Les géants d'internet tels que Facebook et YouTube ont annoncé avoir pris des mesures pour retirer de leurs plateformes les vidéos en question. «Les règles de la communauté YouTube interdisent les contenus destinés à encourager des activités dangereuses et entraînant un risque inhérent de préjudice physique. Nous travaillons afin de supprimer rapidement les vidéos signalées qui ne respectent pas nos règles de fonctionnement», a déclaré Youtube dans un communiqué cité par le site BuzzFeed. Sur CNN, un porte-parole de Facebook a fait une déclaration similaire, assurant que l'entreprise ne permettait pas sur sa plateforme «la promotion des blessures auto-infligées».

L'entreprise Tide, propriété de la multinationale Proctor & Gamble, est elle-même intervenue pour rappeler que les capsules de lessives ne servaient qu'à faire la lessive et «rien d'autre». «Manger un Tide Pods est une mauvaise idée», s'est-elle sentie obligé d'affirmer.

Lire aussi : Eau bouillante, passages à tabac, suicide... Jusqu’où iront les défis ? (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.