Les manifestants, appelant l’OCSE à plus de transparence, couvrent leurs voitures de graffitis

Les voitures de l'OSCE couvertes de graffiti à Donetsk
Les voitures de l'OSCE couvertes de graffiti à Donetsk

Des manifestants de Donetsk ont tenté de s’exprimer en utilisant des moyens controversés pour partager leur mécontentement.

Autour de 200 habitants de Donetsk se sont réunis près de l’hôtel Park Inn où les observateurs de l'OCSE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) résident pendant leurs missions sur le terrain, et ont couvert de graffitis les voitures appartenant à l’organisation.  

Les protestataires ont utilisé des bombes de peinture verte pour vandaliser les véhicules en écrivant des messages tels que : «Nous sommes pour la paix» et «Donetsk est pour la paix». Les manifestants ont invité l'OSCE à éclairer les événements de Donetsk et ne pas faire le silence sur les violations des accords de Minsk commises par le côté ukrainien. Les protestataires ont aussi brandi des affiches couvertes de slogans : «Ne restez pas silencieux», «Ouvrez vos yeux» et ont collé des billets de banque sur les voiture.

L'OSCE a répondu à la colère des manifestants en en invitant quelques-uns dans l'hôtel pour discuter de leurs préoccupations.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales