«L'idéologie communiste est très similaire au christianisme», pour Vladimir Poutine

«L'idéologie communiste est très similaire au christianisme», pour Vladimir Poutine© Vladmir Vyatkin Source: Sputnik
Des nostalgiques de l'ère communiste défilent à Moscou

Lors de la diffusion de l'extrait d'un documentaire à la télévision, Vladimir Poutine a livré sa vision du communisme : une idéologie proche du christianisme, selon lui. Il a notamment rapproché le mausolée de Lénine du culte des saints orthodoxes.

Lors d'une interview accordée pour le documentaire Valaam, dont un extrait a été diffusé sur la chaîne Russia 1, le président russe Vladimir Poutine a rapproché le communisme du christianisme et a comparé le traitement réservé au mausolée de Lénine à la vénération des reliques chrétiennes.

«Ce que je vais vous dire va peut-être déplaire à certains, mais c'est ainsi que je vois les choses. Premièrement, la foi nous a toujours accompagnés, nous renforçant à chaque épreuve, notre peuple a traversé des époques difficiles», a-t-il commencé.

Tenez, on a mis Lénine dans un mausolée. En quoi cela diffère-t-il des reliques des saints orthodoxes, et même des saints chrétiens, tout simplement ?

Vladimir Poutine a ensuite analysé : «Au cours des années de l'athéisme militant, les prêtres ont été éradiqués, les églises détruites, mais au même moment, une nouvelle religion était créée. L'idéologie communiste est très similaire au christianisme. A vrai dire : liberté, égalité, fraternité, justice... Tout était déjà dans les saintes Ecritures. Quant à la doxa de l'architecte du communisme ? C'est de la sublimation, c'est tout simplement extrait de la Bible, rien de nouveau n'a été inventé.»

Le président russe a ensuite comparé le culte bolchevique pour Lénine à la vénération des saints chrétiens : «Tenez, on a mis Lénine dans un mausolée. En quoi cela diffère-t-il des reliques des saints orthodoxes, et même des saints chrétiens, tout simplement ?»

A la mort de Vladimir Ilitch Lénine en 1924, son corps a été embaumé et exposé à la vue de tous, dans un mausolée, sur la Place Rouge à Moscou. Le culte de Lénine faisait partie intégrante de l'idéologie soviétique. Un débat public a eu lieu au cours des années 1980, pendant la Perestroïka, afin de déterminer s'il fallait organiser des funérailles classiques pour Lénine.

L'intervention de Vladimir Poutine est très bien passée du côté du parti communiste russe : «Je crois que les mots du président auront un effet très positif pour arrondir les angles autour de la question du mausolée [de Lénine]», s'est ainsi félicité le vice-président du parti communiste russe, Ivan Melnikov, le 14 janvier, cité par l'agence Interfax. Il a cependant déclaré : «Les communistes et toutes les forces patriotiques de gauche [en Russie] comprennent que le communisme est proche du christianisme, autant que la forme de capitalisme qui est pratiquée dans notre pays est éloignée du christianisme.»

Aucune barbarie n'aura lieu sur la Place Rouge

En janvier, le chef de file des communistes russes avait assuré que Vladimir Poutine lui avait promis de ne pas toucher au mausolée de Lénine. «Aussi longtemps que je serai en poste, aucune barbarie n'aura lieu sur la Place Rouge», lui aurait confié le président russe.

Lire aussi : Une statue de Lénine de style Minecraft inaugurée en Sibérie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.