Le Média se lance à 20h, en pleine crise de confiance dans les médias traditionnels

Le Média se lance à 20h, en pleine crise de confiance dans les médias traditionnels© Capture d'écran du site lemediatv.fr
Le Média lance son premier JT sur internet le 15 janvier à 20h

Tablant sur un financement original alors que la presse traditionnelle traverse une période difficile, Le Média, créé par des proches de La France insoumise mais revendiquant son indépendance, émet son premier JT ce 15 janvier à 20h sur internet.

L'objectif ? Faire de la télévision autrement. Ce 15 janvier à 20h, Le Média se lance dans le bain de l'information avec son tout premier JT diffusé sur son site internet lemediatv.fr. S'il est fondé par des sympathisants de Jean-Luc Mélenchon, il se veut indépendant et promet une information décalée dans un format «classique» selon la rédaction, citée par l'AFP.

«Notre propos est de montrer le contre-champ, les oubliés de la crise», ajoute pour sa part Aude Rossigneux, qui présentera le journal de ce média, et revendique son positionnement à gauche.

Les sujets abordés lors du premier JT de 20h ont été du social à l'égalité homme-femme en passant par l'international, avec notamment un reportage sur les récents troubles en Iran. Bruno Gaccio, l'un des nombreux «propriétaires» du Média était l'invité du JT.

Le journal a été visionné par plusieurs milliers de personnes en direct sur Facebook et YouTube, mais certains internautes ont rencontré des difficultés à accéder au site internet du média, peut-être victime de son succès.

Financement original, dans un contexte de doute

L'arrivée du Média survient dans un contexte de doute croissant des Français envers l'information véhiculée par les médias traditionnels. En effet, le 21 décembre, un sondage de l'institut Ifop/Fiducial pour CNews et Sud Radio révélait que 67% des personnes interrogées voyaient un problème de liberté d'expression dans les médias traditionnels (radio, télévision, presse).

D'après une autre étude, commandée à l'Ifop par la fondation Jean Jaurès (proche du Parti socialiste) et Conspiracy Watch, publiée le 7 janvier, 36% des sondés dénonçaient une «marge de manœuvre limitée» des médias due «aux pressions du pouvoir politique et de l'argent».

Dans ce contexte, Le Média mise sur un financement différent, puisque plus de 13 000 personnes, appelées des «socios» («associés», en espagnol), ont déjà acheté des «titres de propriété» à 5 euros (limités à 500 titres maximum par personne). En plus des dons, les fondateurs planchent à terme sur 40 000 socios, permettant ainsi aux spectateurs d'avoir la main économique sur ce nouveau média.

Lire aussi : Fake news : «Pourquoi ne pas faire confiance aux gens eux-mêmes ?», Mélenchon interpelle Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.