Allemagne : une mère vendait les services sexuels de son fils de neuf ans à des hommes sur Internet

Allemagne : une mère vendait les services sexuels de son fils de neuf ans à des hommes sur Internet© Karl-Josef Hildenbrand Source: AFP
Drapeau allemand au vent

Déjà qualifié de cas «le plus délicat jamais traité» par les enquêteurs, une affaire de pédophilie sur internet provoque l'émotion outre-Rhin. Une mère aurait monnayé les services sexuels de son fils à des hommes, dont un ex-soldat de la Bundeswehr.

C'est une affaire scabreuse qu'a révélée la presse allemande en ce début d'année : dans la région de Fribourg-en-Brisgau, dans l'ouest du pays, une femme a été arrêtée pour avoir loué son propre fils comme esclave sexuel à des hommes sur internet. Un porte-parole du parquet judiciaire a d'ores et déjà annoncé, face à l'émoi suscité par l'affaire, que les recherches menées par les enquêteurs pourraient durer un certain temps.

Agée de 47 ans, la mère de cet enfant aujourd'hui âgé de neuf ans a été placée en détention préventive. Son compagnon, âgé de 37 ans, est suspecté de l'avoir accompagnée dans cette sordide démarche et fait également l'objet d'une enquête. Le couple est soupçonné de s'être livré à des sévices sexuels sur l'enfant, ainsi que d'avoir autorisé plusieurs hommes à en faire de même contre de l'argent.

Prévenue par un témoignage anonyme en septembre 2017, la police est parvenue à identifier au moins huit suspects, âgés de 32 à 49 ans, tous placés en détention préventive après des arrestations conduites dans différents pays. Si certains sont originaires de la région, d'autres viennent du nord du pays, de Suisse ou encore d'Espagne, et certains auraient déjà été condamnés pour des faits similaires. Parmi eux se trouverait également un ancien soldat de la Bundeswehr, l'armée allemande.

D'après le procureur général Michael Mächtel, plusieurs de ces suspects auraient accepté de faire des déclarations aux enquêteurs. Mais les autorités ne souhaitent pas pour l'instant communiquer davantage de détails quant au contenu de ces déclarations. La justice cherche notamment à déterminer la manière dont les suspects ont été mis en contact avec la mère de la victime, et éventuellement mettre à jour l'existence d'un réseau pédophile de grande échelle.

Le jeune garçon, qui aurait subi des viols répétés de la part de plusieurs hommes, a été placé dans une famille d'accueil. Les faits se seraient produits entre 2015 et l'automne 2017. La police judiciaire du Land de Bade-Wurtemberg qualifie déjà l'affaire de «cas de violences sexuelles le plus délicat jamais traité» par ses enquêteurs.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Sondage

Selon vous, la mise en demeure de RT France par le CSA est...

Résultats du sondage

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter