Un prisonnier espagnol donné pour mort se réveille à la morgue

- Avec AFP

Un prisonnier espagnol donné pour mort se réveille à la morgue© JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA Source: AFP
(Image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Un prisonnier espagnol donné pour mort après une apparente tentative de suicide s'est réveillé à la morgue alors qu'on s'apprêtait à l'autopsier, selon l'administration pénitentiaire où il était détenu, près de la ville d'Oviedo.

Détenu dans une prison près d'Oviedo dans le nord de l'Espagne, l'homme a été retrouvé inanimé le 7 janvier vers 8h et trois médecins «ont observé qu'il ne présentait aucun signe de vie», selon l'AFP citant une porte-parole de l'administration pénitentiaire.

Le «cadavre» a alors été évacué à l'institut de médecine légale d'Oviedo, où l'on a constaté qu'il n'était pas mort. Il a alors été transféré à l'hôpital, où il se trouvait encore le 10 décembre, d'après cette porte-parole.

Selon la presse, le détenu de 29 ans se nomme Gonzalo Montoya et purge une peine pour vol de métaux.

Les autorités n'étaient pas en mesure de préciser combien de temps il a été donné pour mort. «Il s'est aperçu qu'on le sortait de la housse [mortuaire] pour le mettre sur la table et pratiquer l'autopsie», a raconté à des journalistes son père, José Carlos Montoya, assurant qu'il était inconscient après une tentative de suicide par ingestion de médicaments. Son corps était déjà marqué en vue de l'autopsie au moment où il a repris conscience.

L'administration pénitentiaire et le gouvernement régional des Asturies ont, chacun de leur côté, ouvert une enquête.

Lire aussi : «Hache bien ton rail» : un kit pour usagers de cocaïne fait polémique en Espagne

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix