Baleine piégée, otarie lutteuse, lion pas si docile... Cinq vidéos d'animaux qui ont marqué 2017

Baleine piégée, otarie lutteuse, lion pas si docile... Cinq vidéos d'animaux qui ont marqué 2017
Illustration ©Guéorgui Zimarev/Sputnik

Même lorsqu'elles sont domestiquées, les bêtes retrouvent parfois leur instinct... Une otarie plaquant au sol un intrus dans un zoo ou un lion repoussant les caresses d'un rugbyman : florilège des vidéos animalières marquantes de cette année.

Depuis longtemps, les hommes et les animaux ne se rencontrent plus que rarement dans la jungle ou la forêt, urbanisation planétaire oblige. Si en l'an 1700, on estime que 7% des êtres humains habitaient en ville, en 2014, on a dénombré pour la première fois plus de 50% de citadins à l'échelle du globe, selon un rapport des Nations unies. Et avec 2,5 milliards d'habitants de plus en 2050, nous serons 66% à vivre en milieu urbain.

Pour autant, les contacts entre des animaux et des êtres humains sont loin d'être révolus. Ils s'avèrent parfois problématiques, voire carrément catastrophiques pour l'homo sapiens...

Otarie russe vs. intrus

Un exemple d’interaction calamiteuse entre humains et bêtes : l'histoire d'une otarie dans un zoo de Saint-Pétersbourg en Russie. En octobre 2017, un individu, ivre, s'introduit dans l'espace d'un zoo où le carnivore marin est autorisé à se déplacer, avant que ce dernier ne le plaque au sol. L'animal tient alors en respect l'intrus jusqu'à l'arrivée de la police, ce qui lui vaudra d'être récompensé. 

Rugbyman vs. lion en Afrique du Sud

Même en captivité, les animaux conservent leur instinct sauvage et l'espace réduit qui leur est accordé les rend particulièrement soucieux du respect de leur vie privée. C'est ce qu'a pu constater Scott Baldwin, rugbyman gallois, qui pensait peut-être avoir affaire à un gros chat, en passant sa main à travers les barreaux de l'enclos des lions dans un zoo d'Afrique du Sud. Le sportif, chanceux, ne s'en tirera qu'avec quelques points de suture.

Vache vs. équipes de foot

La scène se passe sur un terrain de football en périphérie de Sophie, capitale de la Bulgarie. Une vache déboule en plein match amical entre deux équipes, le PFC Botev Plovdiv et le club chypriote AEL Limassol. L'animal entreprend même de goûter l'herbe derrière les filets de but. 

Baleine coincée dans le port de Marseille

En octobre 2017, c'est un cétacé d'une quinzaine de mètres qui s'est fourvoyé dans le dédale des installations portuaires de Marseille alors que Mère nature l'a doté de tout le nécessaire pour explorer les océans. Le mammifère marin, désorienté, n'a dû son salut qu'aux marins pompiers de la cité phocéenne.

Tigre et homme, main dans la main dans la rue en Russie

A Samara en Russie, la vidéo improbable d'une Russe promenant son tigre en ville semble prouver qu'avec un peu de bonne volonté, les humains et les animaux peuvent cohabiter... A condition que ces derniers renoncent à un peu de leur liberté. En août 2017, un automobiliste capture la scène suivante : un tigre parfaitement obéissant attend que son maître lui dise «Vas-y mon petit !» avant de traverser la chaussée. Selon certains commentateurs de la vidéo, il s'agirait du dompteur Artour Bagdassarov, célèbre en Russie, qui était alors en tournée dans la ville.

Lire aussi : «J'en ai marre !» : les deux lettres ouvertes de Brigitte Bardot à Macron restées sans réponse

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.