Découvrez Haven, l'appli de Snowden contre «ceux qui veulent faire taire les citoyens» (VIDEO)

Découvrez Haven, l'appli de Snowden contre «ceux qui veulent faire taire les citoyens» (VIDEO)
Illustration ©Patricia De Melo Moreira / AFP

Le lanceur d'alerte qui avait dévoilé en 2013 le programme massif d'écoute de l'agence de renseignement américaine NSA, a présenté une application Android gratuite promettant à tout un chacun de se protéger contre les intrusions physiques.

C'est un peu le principe des sports d'autodéfense : utiliser la force de l'adversaire pour le désarmer, et, si besoin est, retourner l'arme contre lui. Haven, logiciel libre présenté par Edward Snowden, propose une protection physique des biens et des personnes, en transformant n'importe quel smartphone utilisant le système d'exploitation Android en centrale de surveillance.

Toute atteinte physique, toute tentative d'intrusion, que ce soit pour placer dans un ordinateur, par exemple, un mouchard, ou dans une pièce pour, autre exemple, une arrestation illégale, est ainsi systématiquement détectée, et, selon le réglage des paramètres, rendue publique. Un risque de publicité qui devrait donner à réfléchir notamment aux services secrets, ou aux Etats indélicats. «Haven complique la tâche de ceux qui veulent faire taire les citoyens», déclare Edward Snowden dans une vidéo de présentation publiée sur YouTube le 22 décembre 2017.

Auteur: RT France

Haven se donne en effet pour objectif d'inverser le rapport de force entre citoyens et organismes étatiques de surveillance. Le smartphone qui peut servir d'outil de surveillance des citoyens, est ainsi, au contraire, utilisé pour garder à l'œil les services de renseignement qui prendraient des libertés avec le cadre légal.

Les téléphones dits intelligents sont en effet bourrés de capteurs qui peuvent servir à détecter une intrusion dans un domicile : micro, gyroscope, détecteur de mouvement, ou encore caméra. Logiciel libre et gratuit, Haven propose à tout un chacun de se saisir de ces outils disponibles afin de sauvegarder les libertés individuelles et le droit à la vie privée. A la différence des autres logiciels de sécurité informatique qui surveillent les connexions entrantes et sortantes, non matérielles, d'un appareil électronique (à l'instar de Little Snitch et autres pare-feux), Haven repose sur une approche plus physique. On peut ainsi poser un smartphone équipé de l'application sur un ordinateur afin de détecter toute manipulation.

Un intrus cherchant à intervenir matériellement sur la machine, afin, par exemple, d'y implanter un mouchard physique ou un logiciel espion, risquerait ainsi d'être photographié ou enregistré à son insu. «Cela crée une sorte d’immunité collective où avant que certains ne lancent une attaque, ils devront y réfléchir à deux fois», note encore Edward Snowden, qui a dû fuir les Etats-Unis en 2013 après avoir révélé l'ampleur des programmes d'écoute et de surveillance de la NSA. Réfugié à Moscou, il a obtenu un prolongement de son droit d'asile en janvier 2017 pour trois ans.

Lire aussi : «La CIA a créé sa propre "NSA"» : WikiLeaks met en lumière le cyber-arsenal de la CIA

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter