Et le champion européen de la paresse est... Pierre Moscovici (selon un quotidien allemand)

Et le champion européen de la paresse est... Pierre Moscovici (selon un quotidien allemand)© EMMANUEL DUNAND Source: AFP
Pierre Moscovici a été sévèrement taclé par un quotidien économique allemand

Inattentif, ignorant, faisant preuve de désintérêt : le journal Handelsblatt juge très sévèrement le commissaire aux Affaires économiques de l'Union européenne, Pierre Moscovici. La raison : une bourde faite lors d'une réunion avec l'Eurogroupe.

Le journal économique allemand Handelsblatt n'a pas fait dans la dentelle pour décrire le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, dans un article publié le 21 décembre.

Il serait ainsi «inattentif, ignorant et [ferait preuve de] désintérêt». «Cependant, cela ne nuit pas à ses ambitions de carrière», critique le quotidien.

Pour étayer ce point de vue, Handelsblatt évoque une réunion européenne sur le cas grec.

Le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem aurait d'abord «lutté» pour se faire entendre. «Pierre, pouvez-vous dire quelque chose à ce sujet ?», a-t-il demandé au commissaire aux Affaires économiques de l'Union européenne, dans des propos relayés par Handelsblatt. Le sujet en question était l'approbation ou non de la prochaine tranche de crédit pour la Grèce. A trois reprises, Jeroen Dijsselbloem s'adressera en vain à Pierre Moscovici, d'après le quotidien. Enfin, Declan Costello, représentant de la Commission européenne dans les négociations entre les créanciers et la Grèce, a envoyé une «antisèche» au Français. Pierre Moscovici «apparemment sans méfiance», selon Handelsblatt, lisait tout ce qui était écrit dessus : la question de Jeroen Dijsselbloem et la réponse à apporter. Le malaise s'installant, le reste de l'Eurogroupe serait resté silencieux.

Une séquence qui a inspiré le titre de l'article d'Handelsblatt : «Champion européen de la paresse».

Lire aussi : Grèce : accord de la zone euro pour débloquer 8,5 milliards d'euros

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter