Huit morts dans un attentat suicide contre une église au Pakistan, Daesh revendique

Huit morts dans un attentat suicide contre une église au Pakistan, Daesh revendique© Bethel Memorial Methodist Church Quetta official / Facebook
L'église méthodiste de Quetta, au Pakistan, a été la cible d'une attaque suicide à quelques jours de Noël

Le ministère de l'Intérieur de la province du Baloutchistan a annoncé que deux kamikazes avaient mené une attaque contre une église, à quelques jours de Noël. Au moins huit morts et 30 blessés sont à dénombrer. Daesh a revendiqué.

Sarfaraz Ahmad Bugti, ministre de l'Intérieur du Baloutchistan, une province du sud-ouest du Pakistan, a fait savoir le 17 décembre qu'une attaque suicide avait été menée dans la ville de Quetta, contre une église.

Le bilan est d'au moins huit morts et une trentaine de blessés, selon Abdul Razzaq Cheema, haut responsable de la police de Quetta, cité par l'AFP.

Le ministre a affirmé que l'un des kamikazes avait été abattu avant de pouvoir entrer dans l'église. Mais le second assaillant s'est fait exploser dans l'édifice religieux au début du service dominical.

Quelques heures après les faits, Daesh a revendiqué l'attentat via son agence de propagande.

Selon le site d'actualité pakistanais Geo TV, c'est l'église méthodiste Bethel de Quetta qui a été prise pour cible, et ce à quelques jours de Noël.

Le Baloutchistan, qui borde l'Iran et l'Afghanistan, est une province riche en ressources naturelles mais secouée par une insurrection séparatiste et des violences islamistes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter