45 000 personnes manifestent à Bruxelles pour l'indépendance de la Catalogne (IMAGES)

- Avec AFP

Suivez RT France surTelegram

Des milliers d'indépendantistes catalans se sont rassemblés pour une grande manifestation au cœur de Bruxelles, où est réfugié le président destitué de la Catalogne Carles Puigdemont, afin d'interpeller l'UE sur le sort de leur région.

Les organisateurs de la manifestation – deux associations indépendantistes catalanes – attendent plus de 20 000 personnes sous le mot d'ordre «Europe Réveille-toi !». Ce sont finalement 45 000 manifestants qui se sont rassemblés, selon les chiffres de la police, pour se mettre en route à la mi-journée depuis un parc situé à deux pas des institutions européennes.

45 000 personnes manifestent à Bruxelles pour l'indépendance de la Catalogne (IMAGES)© Francois Lenoir Source: Reuters

«Nous ne pouvons pas abandonner notre président, qui est en exil ici», a expliqué à l'AFP Antoni Llenas, 59 ans, arrivé tôt le 7 décembre, drapeau à l'épaule, en référence à Carles Puigdemont, président destitué de la Catalogne réfugié en Belgique depuis fin octobre en compagnie de quatre autres dirigeants séparatistes. «Nous sommes ici pour continuer la lutte pour notre indépendance et pour demander la liberté de nos prisonniers politiques», a-t-il ajouté.

45 000 personnes manifestent à Bruxelles pour l'indépendance de la Catalogne (IMAGES)© Yves Herman Source: Reuters

Arrivés ces derniers jours à Bruxelles par avion, par bus, mais aussi en camping-cars ou en voiture, des manifestants arborant les couleurs indépendantistes ont envahi la capitale de l'Europe depuis le début de la matinée du 7 décembre. Les hôtels pris d'assaut, certains ont trouvé un toit chez l'habitant, dans des familles flamandes ou wallones.

Cette manifestation intervient en pleine campagne pour des élections régionales cruciales en Catalogne le 21 décembre. Carles Puigdemont, visé par des poursuites judiciaires en Espagne, a annoncé le 6 décembre son intention de rester en Belgique «pour l'instant», au lendemain du retrait par un juge espagnol du mandat d'arrêt européen émis par Madrid.

Lire aussi : Catalogne : «Nous allons gagner», promet Carles Puigdemont, pugnace, à RT (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix