«Dégage Macron !» : des manifestants dénoncent la venue du président français à Alger (VIDEOS)

«Dégage Macron !» : des manifestants dénoncent la venue du président français à Alger (VIDEOS)
Emmanuel Macron arrive à Alger le 6 décembre 2017, photo ©Ludovic MARIN / AFP

Alors qu'Alger a été nettoyée et décorée pour la visite d'Emmanuel Macron, quelques dizaines de manifestants ont exprimé leur mécontentement. Pour se faire entendre, ils ont notamment bravé un important dispositif de sécurité.

Quelques dizaines de manifestants se sont rassemblés sur un axe d'Alger, la rue Didouche-Mourad, afin d'exprimer leur opposition à la venue d'Emmanuel Macron ce 6 décembre 2017 à Alger. «Macron dégage !» ou encore «De Gaulle prends tes enfants de ce pays qui n'est pas le tien», ont notamment scandé les protestataires, selon le site d'actualité Huffpost Maghreb.

Lire aussi : «Qu'est-ce que vous m'embrouillez avec ça ?» : Macron à un jeune d'Alger sur la colonisation (VIDEO)

Des vidéos de l'action ont été partagées sur Facebook.

Selon l'activiste politique algérien et polémiste Rachid Nekkaz, les forces de l'ordre seraient intervenues pour disperser les manifestants. «La police vient de réprimer une manifestation de jeunes Algériens s'opposant à la visite de Macron, venu cautionner un cinquième mandat avec un président mort et invisible aux Algériens depuis cinq ans», a-t-il déploré, visant le chef de l'Etat algérien Abdelaziz Bouteflika, dont l'état de santé fait débat.

Pendant ce temps-là, Emmanuel Macron déambulait dans une autre rue de la capitale algérienne, la rue Larbi-Ben-M’Hidi, plus au sud, près du Sacré-Cœur d'Alger, pour un bain de foule. Il a notamment été interpellé par des habitants qui lui ont demandé de leur accorder des visas, avant de faire quelques selfies.

En visite en Algérie pour quelques heures seulement avant de prendre l'avion pour le Qatar, Emmanuel Macron doit s'entretenir avec son homologue Abdelaziz Bouteflika, avec pour menu, selon l'Elysée, «une vision renouvelée de la relation entre la France et le continent africain». 

Lire aussi : Alger : les habitants agacés du toilettage «à la française» de la ville pour l'arrivée de Macron

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.