La Russie commence à préparer le retrait de ses militaires de Syrie

La Russie commence à préparer le retrait de ses militaires de Syrie © Vadim Grishankin Source: Sputnik
Sukhoi Su-24 décollant de la base aérienne de Khmeimim en Syrie

Le chef du Conseil national de sécurité Nikolaï Patrouchev a annoncé que Moscou avait entamé les préparatifs de retrait de ses troupes de Syrie. Il n’a cependant pas précisé à quel horizon le retrait total de tous les militaires serait effectif.

L’armée russe a déjà commencé les préparatifs visant à retirer de Syrie son contingent militaire, dont les conseillers et les forces aériennes, d’après le chef du Conseil national russe de sécurité Nikolaï Patrouchev. «Les préparatifs sont déjà en cours», a-t-il déclaré le 30 novembre aux journalistes.

Valéri Guérassimov, chef d'état-major des forces armées de la Fédération de Russie, avait déjà annoncé le 23 septembre que la Russie réduirait «substantiellement» sa présence militaire en Syrie, alors que l'Etat islamique est en passe d'être vaincu sur le terrain. Intervenue à la demande du gouvernement syrien dans l'objectif de défaire l'organisation terroriste, la Russie est investie dans la lutte contre Daesh depuis le 30 septembre 2015. 

Depuis la fin du siège de Deir ez-Zor à l'automne 2017, la guerre que mène la Russie contre l'Etat islamique en Syrie est entrée dans sa phase finale, selon le Kremlin. Moscou estime que la défaite de l'Etat islamique doit permettre une nette et rapide amélioration des conditions de vie dans le pays, notamment en permettant aux habitants, harassés par six ans de guerre, de recevoir de l'aide humanitaire. La question politique n'est cependant toujours pas tranchée et l'avenir du président syrien Bachar el-Assad continue de diviser les parties.

Lire aussi : Vanessa Beeley à Genève: Les preuves accablant les Casques blancs proviennent d'eux-mêmes (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.