La Russie a dépêché un avion de chasse pour intercepter un avion américain près de sa frontière

La Russie a dépêché un avion de chasse pour intercepter un avion américain près de sa frontière Source: Sputnik
Un chasseur russe Su-30

La Russie a mobilisé un avion de chasse Su-30 après avoir détecté un avion espion américain Р8А Poseidon s’approchant à «grande vitesse» de la frontière russe au-dessus de la mer Noire.

Un accrochage mineur a eu lieu le 25 novembre entre des avions militaires russe et américain, selon un communiqué diffusé par le ministère russe de la Défense, le 28 novembre. Un avion de reconnaissance des Etats-Unis Р8А Poseidon a été détecté par la Russie vers 13h (heure de Moscou) au-dessus des eaux neutres de la mer Noire, en train de «s’approcher à grande vitesse de la frontière nationale russe».

Un avion de chasse des forces aériennes russes Su-30 a été mobilisé pour aller intercepter l’aéronef.

«S’étant approché de son objet, le chasseur russe l’a survolé et l’a identifié comme un avion-espion américain Р8А Poseidon. Après l’approche de l’avion de chasse russe, l’avion américain a modifié sa trajectoire et s’est éloigné de l’espace aérien russe», a déclaré le service de presse de la Défense russe.

En octobre 2017, le commandant des forces aériennes russes dans le district militaire du sud, la général Viktor Sevostianov, avait révélé que des drones américains de reconnaissance avaient conduit plus de 100 missions de renseignement dans la région de la mer Noire en 2017. Leurs principaux sujets d’observation se situaient près de la péninsule de Crimée, selon le militaire.

Le dernier incident impliquant des avions militaires russes et étrangers aux frontières de la Russie remonte au mois de juin. Un chasseur Su-27 russe avait alors intercepté un avion de combat de l’OTAN Boeing KC-135, qui s’était approché d’un avion transportant le ministère russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

Lire aussi : Quand l'OTAN, omniprésente en Europe de l'Est, accuse la Russie de vouloir déstabiliser la région

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.