Jugeant les musulmans pas «complètement humains», un politicien suscite un tollé en Suède

Jugeant les musulmans pas «complètement humains», un politicien suscite un tollé en Suède
Illustration ©Bob Strong / Reuters

A la convention annuelle du parti anti-immigration Démocrates de Suède, Martin Strid, l'un de ses membres, s'est aventuré à disserter de la part d'humanité des musulmans alors qu'il s'exprimait à la tribune. Il est visé par une procédure d'exclusion.

Martin Strid, membre du parti anti-immigration des Démocrates de Suèdes (SD) est sous le coup d'une procédure d'exclusion, après avoir voulu placer les musulmans sur une échelle d'humanité allant de 0 à 100.

«A une extrémité de l'échelle, vous êtes 100% humain. Vous êtes une personne, avec tout ce qui fait partie de ce concept. A l'autre extrémité vous êtes 100% mahométan», a ainsi expliqué Martin Strid lors d'une convention de son parti, le 25 novembre. Et le politicien suédois de poursuivre son raisonnement : «Tous les musulmans sont quelque part sur cette échelle», a-t-il ajouté, cité par la presse suédoise, précisant que les membres djihadistes de Daesh étaient presque «100% mahométants».

Mais Martin Strid avait encore quelques éléments à développer. «Si vous êtes un ex-musulman, vous avez déjà fait une bonne partie du chemin vers l'humanité», a-t-il encore asséné, suivant sa grille de lecture.

Son intervention, enregistrée par la télévision suédoise SVT, a été signalée à la police comme relevant de l'incitation à la haine. Le secrétaire général de SD s'est désolidarisé de ces déclarations, les qualifiant de racistes. Martin Strid a de son côté tenté d'éteindre l'incendie en présentant ses excuses. «C'était très malheureux et je me suis exprimé de façon très maladroite», a-t-il reconnu, cité par l'agence de presse TT. «Je connais de nombreux musulmans et je suis ami avec beaucoup», a-t-il encore plaidé.

Lire aussi : Face au harcèlement, la Suède inaugurera son premier festival réservé aux femmes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.