Pour la première fois, un ministre israélien révèle des contacts secrets avec l'Arabie saoudite

Pour la première fois, un ministre israélien révèle des contacts secrets avec l'Arabie saoudite© OZAN KOSE / AFP
Yuval Steinitz

Un membre du gouvernement israélien a ouvertement reconnu, pour la première fois, que son pays, qui n'entretient pas de relations diplomatiques officielles avec l'Arabie saoudite, avait des discussions secrètes avec ce pays.

Le ministre israélien de l'Energie, Yuval Steinitz, interrogé le 19 novembre sur radio Tsahal a reconnu l'existence de liens secrets entre l'Etat hébreu et l'Arabie saoudite.

Alors que le présentateur lui demandait pourquoi Israël gardait secrets ses contacts avec Riyad, le ministre, cité par Reuters, a répondu : «Nous avons en effet des liens qui sont partiellement secrets avec de nombreux pays musulmans et arabes et généralement [Israël] est la partie qui n'a pas honte [de ces liens].»

«C'est l'autre partie qui a intérêt à garder ces liens sous silence. Avec nous, généralement, il n'y a pas de problème, mais nous respectons la volonté de l'autre partie lorsque des liens se développent, qu'il s'agisse de l'Arabie saoudite ou d'autres pays arabes ou musulmans. Et il y en a bien d'autres», a poursuivi Yuval Steinitz.

Si les rumeurs vont bon train, s'agissant de rencontres secrètes entre des représentants israéliens et saoudiens, c'est la première fois qu'un membre du gouvernement israélien reconnaît ouvertement l'existence de liens secrets.

Lire aussi : «Rien à cacher» ? L'Arabie saoudite dément la visite secrète du prince héritier en Israël

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.