Avant l'assassinat de JFK, le tueur d'Oswald a proposé à un informateur de voir le «feu d'artifice»

Avant l'assassinat de JFK, le tueur d'Oswald a proposé à un informateur de voir le «feu d'artifice»© Dallas Police Department Source: Reuters
Lee Harvey Oswald, au centre, a été assassiné par Jack Ruby le 24 novembre 1963, la veille des funérailles de John Fitzgerald Kennedy.
Suivez RT France surTelegram

Des documents récemment déclassifiés par le FBI montrent que Jack Ruby, l'homme qui a abattu Lee Harvey Oswald, avait proposé à un informateur de regarder le «feu d'artifice» quelques heures avant l'assassinat du président Kennedy en 1963.

Jack Ruby, l'homme qui a abattu Lee Harvey Oswald, était-il au courant du projet d'assassinat du président John Fitzgerald Kennedy (JFK) ?

L'un des 10 744 documents secrets du FBI portés à la connaissance du public le 17 novembre détaille le témoignage intriguant d'un informateur des services secrets à sa hiérarchie au sujet de Jack Ruby. Dans une lettre datée du 6 avril 1977, près de 14 ans après l'assassinat du président américain, un responsable du FBI raconte que le tueur de Lee Harvey Oswald avait passé un coup de fil intriguant peu avant l'assassinat du président américain le 22 novembre 1963.

«L'informateur a déclaré que, le matin de l'assassinat [de JFK], Ruby l'avait contacté et lui avait demandé s'il voulait "aller voir le feu d'artifice"», peut-on lire dans le document.

Bob Vanderslice : le chaînon manquant ?

D'autres documents révèlent que l'informateur, un certain Bob Vanderslice de Dallas, et Jack Ruby étaient allés ensemble assister au passage du président, le 22 novembre 1963. Ils se trouvaient tous les deux sur les lieux du drame au moment de l'assassinat. Immédiatement après celui-ci, Jack Ruby n'aurait rien dit à l'informateur et aurait rapidement quitté les lieux, partant en direction du bâtiment abritant le journal Dallas Morning News.

Ancien membre des marines, Lee Harvey Oswald, a été arrêté pour l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy et devait être transféré du palais de justice au centre de détention, lorsqu'il a lui-même été abattu par Jack Ruby, la veille des funérailles du président, deux jours après le meurtre de Dallas. Jack Ruby, patron de boîte de nuit, a alors été envoyé en prison où il est mort le 3 janvier 1967. Il y a côtoyé Bob Vanderslice qui a lui aussi été emprisonné à Dallas pour une affaire sans rapport avec l'assassinat de JFK, selon les documents déclassifiés.

Jack Ruby a affirmé à son procès avoir tué Lee Harvey Oswald sur un coup de folie.

La commission Warren qui a été spécialement diligentée pour enquêter sur les circonstances de la mort du président américain a conclu que Lee Harvey Oswald avait agi de son propre chef, sans aide extérieure, tout comme Jack Ruby.

Les archives nationales américaines ont rendu public des milliers de documents liés à l'affaire depuis le 27 octobre, sur ordre du président Donald Trump. Mais ces documents n'ont pas permis d'établir de lien entre Lee Harvey Oswald et la CIA.

Lire aussi : L'administration américaine dévoile plus de cinq millions de documents sur l'assassinat de JFK

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix