Le réseau social russe VK célèbre la nuit de Guy Fawkes en autorisant l’anonymat pour une journée

Le réseau social russe VK célèbre la nuit de Guy Fawkes en autorisant l’anonymat pour une journée Source: www.globallookpress.com
Le masque de Guy Fawkes

Les utilisateurs du «Facebook russe» ont pu publier des posts complètement anonymes pendant 24 heures le 5 novembre. Le site célébrait ainsi la nuit de Guy Fawkes, personnage associé au groupe de hackers Anonymous.

Le réseau social vk.com ou VKontakte («en contact» en russe), très populaire dans les pays de l'espace post-soviétique, a décidé d’octroyer à ses utilisateurs la possibilité unique de profiter d'un anonymat total pendant la journée du 5 novembre.  

«Les règles sont simples : chacun peut écrire de façon anonyme dans le fil d’actualité de ses amis. Il ne sera pas facile de retrouver l’auteur – nous avons caché son nom et sa photo de profil, mais aussi la liste de tous ceux qui vont aimer le post», lit-on dans le communiqué publié par VKontakte.

Ce jour est connu comme la nuit de Guy Fawkes, ou Bonfire Night, en souvenir du complot ourdi par les catholiques anglais visant à faire sauter le parlement britannique, en 1605. Ils ont fini par échouer, et Guy Fawkes, chargé d’exécuter leur dessein, est devenu le symbole de cette journée.  

Le masque de Guy Fawkes, représentation stylisée de ce personnage historique, est devenu un symbole connu de tous après la sortie du film V pour Vendetta et la création du groupe Anonymous, qui l'utilise comme avatar. Selon Vkontakte, ce masque est devenu un «symbole de liberté et de justice».

«On ne peut croire en rien, on ne peut rien vérifier. Personne ne doit rien à personne, personne n’est coupable – détendez-vous et profitez-en», a écrit l’équipe de VKontakte en guise de conclusion. Le site tient pourtant à souligner que «chaque idée doit être discutée ouvertement», expliquant que pour commenter les publications anonymes, l’utilisateur ne pourra pas profiter du droit d’anonymat.

L’option a été active pendant 24 heures le 5 novembre. Chaque utilisateur a pu écrire jusqu’à cinq publications anonymes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.