Au lendemain de la fusillade dans l'église du Texas, que sait-on du tueur ?

Au lendemain de la fusillade dans l'église du Texas, que sait-on du tueur ?© CRÉDITSUZANNE CORDEIRO Source: AFP
Veillée funèbre après la fusillade au Texas du 6 novembre.

Le 5 novembre, un assaillant a fait feu dans une église texane. Le bilan provisoire fait état de 26 morts. Le tireur a été retrouvé mort dans son véhicule au terme de la fusillade. Selon la police, il se serait donné la mort.

Le matin du 6 novembre, le shérif Joe Tackitt a déclaré à la chaîne américaine CBS que le tireur, qui a abattu 26 personnes dans une petite église d'un village texan le 5 novembre, s'était suicidé pendant une course poursuite.

«Nous pensons qu'il [le suspect] avait une blessure par balle qu'il s'est infligée après avoir perdu le contrôle de son véhicule qui s'est écrasé au bord de la route», a expliqué le shérif. 

Le tireur était armé d'un fusil d'assaut et portait un gilet pare-balles, selon des propos d'un responsable des forces de l'ordre du Texas, Freeman Martin, recueillis par l'AFP. Il avait précisé en premier lieu que l'assaillant n'avait pas été «totalement identifié» et qu'il s'agissait d'un «jeune homme blanc âgé d'une vingtaine d'années», «tout de noir vêtu».

L'individu a réussi, dans un premier temps, à prendre la fuite avant d'être retrouvé mort dans son véhicule à plusieurs kilomètres des lieux du drame, sans que l'on sache immédiatement s'il s'était suicidé ou si quelqu'un lui avait tiré dessus.

Les médias américains pensent avoir identifié le suspect : un ex-militaire

Cependant, des médias américains vont plus loin que les forces de l'ordre locales dans leur description des faits et, selon des sources policières citées par la chaîne de télévision CNN, le suspect de la tuerie serait Devin Patrick Kelley, un ex-militaire de 26 ans, renvoyé de l'armée de l'air en 2014 après un passage en cour martiale en 2012  pour violence à l'encontre de son épouse et de leurs enfants. Il vivait en périphérie de San Antonio, à une cinquantaine de kilomètres du lieu de la fusillade.

Ann Stefanek, porte-parole des forces aériennes américaines, a confirmé à CNN que cet individu avait servi au sein de l'U.S. Air force.

Lire aussi : Une fusillade fait 26 morts dans une église du Texas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.