Germanwings : des parents de victimes refusent l’indemnisation offerte par la compagnie

Fabian Bimmer Source: Reuters
Fabian Bimmer

Des parents de victimes du crash de l’avion de Germanwings, que le copilote avait volontairement envoyé s’écraser dans les Alpes françaises, ont rejeté l’offre d’indemnisation proposée par la compagnie jugeant son montant insuffisant.

L’avocat Elmar Giemulla, qui représente 36 familles dont un parent ou un proche a péri dans le crash de Germanwings en mars dernier, qui avait fait un total de 150 victimes, a déclaré que les parents étaient indignés par l’attitude de la compagnie aérienne. Il a fait savoir que la compensation de 25 000 euros par victime proposée par Lufthansa, la maison-mère de Germanwings, était trop basse et qu’elle devait «être augmentée considérablement» pour atteindre un montant d’au-moins six chiffres.

En savoir plus: Barcelone : la cérémonie en mémoire des victimes du crash de Germanwings

«L’indignation [de mes clients] est très grande», a souligné Elmar Giemulla cité par l’agence AFP et l’avocat d’ajouter : «Nous attendons une nouvelle offre».

La justice considère que le co-pilote de l’appareil, Andreas Lubitz, est le seul responsable de la catastrophe puisqu’il a pu être établi, sur la base des éléments récoltés après la catastrophe, qu’il avait délibérément choisi de provoquer le crash de son Airbus A320 dans les Alpes française alors qu’il effectuait la liaison Barcelone-Düsseldorf. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales